Imprimer
Catégorie : Sante
Affichages : 4985

La campagne pour la réélection de Barack Obama a connu un nouveau départ ce jeudi 28 juin avec la décision de la Cour Suprême de valider l’essentiel de la réforme de santé des Etats-Unis votée en mars 2010 par les deux chambres du congrès.

La campagne pour la réélection de Barack Obama a connu un nouveau départ ce jeudi 28 juin avec la décision de la Cour Suprême de valider l’essentiel de la réforme de santé des Etats-Unis votée en mars 2010 par les deux chambres du congrès.
Contre toute attente, c’est le président de la plus haute instance judiciaire de ce pays, le conservateur Me John Glover Roberts qui a rejoint les quatre progressistes pour confirmer par 5 voix contre 4 la loi sur l’assurance-maladie de Barack Obama, principale réalisation de l’actuel occupant de la Maison-Blanche dans une Amérique où le taux de chômage s’élève à 8.2% de la population active soit 12.7 millions de personnes.
A quatre mois environ de la présidentielle du 6 novembre, la Cour de John Roberts a donné de l’envol au président-candidat en déclarant constitutionnelle la principale disposition de «Obamacare », celle qui oblige les Américains à se doter d’une couverture maladie avant 2014 sous peine d’amende.
A Caméra Mosaïque ce dimanche, le vote de la Cour Suprême de jeudi dernier a fait l’objet de la république VIV AN SANTE présentée par le Dr Jean St-Fort Bonnet.