Port-au-Prince, le 21 novembre 2016.- Le Bureau de Communication de la Primature informe le public en général et la presse en particulier qu’après la session spéciale du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), tenue par le Premier ministre, M. Enex Jean-Charles, en présence du Président de la République, Son Excellence monsieur Jocelerme Privert, dans la matinée du lundi 21 novembre 2016, au Palais National, il est demandé à la Police Nationale d’Haïti de :

Après son évaluation du démarrage du processus de vote, l’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie (OCID) a suivi toutes les opérations de la journée électorale du 20 novembre 2016, jusqu’à la fermeture des bureaux, au dépouillement et au comptage des votes.L’OCID tient à affirmer que les joutes présidentielles et législatives de ce dimanche 20 novembre constituent jusqu’ici une expérience démocratique porteuse d’espoir pour la stabilité politique du pays, en dépit des incidents et irrégularités mineurs observés.

P-au-P, 20 nov. 2016 [AlterPresse] --- Le Conseil électoral provisoire (Cep) compte rendre publics, dans moins d’une semaine, les résultats préliminaires des scrutins du dimanche 20 novembre 2016 en Haïti, anoonce-t-il, lors de sa conférence de presse / bilan de la journée de vote, observe AlterPresse.Aucune donnée officielle n’est encore disponible sur le taux de participation des électrices et électeurs, enregistré durant les scrutins de dimanche.

Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales informe le public en général, les commerçants, les étudiants, les touristes et toutes celles et ceux que la question intéresse en particulier que, dans le cadre des dispositions adoptées, pour assurer le bon déroulement du processus électoral, la frontière sera fermée le samedi 19 novembre  à partir  de 6h00 du soir et durant toute la journée du dimanche 20 novembre 2016. L’ensemble des activités reprendront le lundi 21 novembre 2016, à compter de 6h00 du matin.

Le dimanche 20 novembre, les Haïtiens se rendront aux urnes pour élire leur prochain président ainsi que des parlementaires. Nous saluons les mesures importantes adoptées par le gouvernement haïtien et le Conseil Electoral Provisoire (CEP), suite au passage de l'ouragan Matthew pour assurer la tenue d'élections crédibles comme prévu. 

Me Mario Beauvoir, Commissaire de Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince n’aura pas pris beaucoup de temps pour répondre  à Me Danton Léger, Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de première instance de Port-au-Prince suite à une requête de ce dernier lui demandant de mettre à sa disposition l’ancien Président Jean Bertrand Aristide à cause de ses “propos prêtant à équivoque durant la campagne électorale appelant au « Dechoukay » si les élections devaient être renvoyées et hypothéquer l’installation d’un nouveau président le 7 fervrier 2017.

Maryse Narcisse et Jean Betrand Aristide

Après avoir fait parler de lui sur de nombreux dossiers pour le moins sensibles, le Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Danton Léger a encore frappé. Dans une correspondance adressée à son homologue de la Croix des Bouquets, Mario Beauvoir, Me Danton Léger demande à ce dernier de mettre à sa disposition l’ancien Président Jean Bertrand Aristide.

A une semaine du premier tour de la présidentielle fixée pour le 20 novembre prochain, quelques candidats à la présidence, les plus en vus en tout cas étaient dans les rues du département de l’Ouest en vue de courtiser l’électorat le weekend dernier. Flanqué des musiciens du Groupe populaire Barikad Crew, Jude Célestin de  la Ligue Alternative pour le Progres et L'Emancipation Haitienne (LAPEH) et ses supporters ont organisé une marche pour la paix dans les rues de la capitale.

Dans moins de 6 jours, les haïtiens devront se rendre aux urnes pour les premiers tours des présidentielles et sénatoriales. Un rendez-vous reporté ou raté à maintes reprises. Le dernier report a été provoqué par le passage de l’ouragan Matthew. Les zones dévastées par cet ouragan peinent encore à reprendre vie normalement. Au niveau du Conseil Electoral Provisoire l’on reste confiant que la date du 20 novembre sera respectée.

Le « political correct » peut être une plaie quand il devient une idéologie et quand celui qui le pratique tombe dans la mythomanie. S’il est souvent associé au libéralisme, celui-ci, empêtré dans son désir de donner à la réalité les couleurs qui lui plaisent, rate souvent les moments clés de l’histoire quand il fallait du courage, du pragmatisme et le sens de l’innovation.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)