Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH)

L'Association Nationale des Médias Haïtiens constate avec satisfaction que les élections du 20 novembre se sont déroulées convenablement, contrairement aux appréhensions et au doute des uns et des autres. Cette journée d'élections a projeté l'image d'une Haïti où les différents acteurs ont accompli leur devoir avec la volonté suffisante, le sens de responsabilité qui nous éloigne de l'improvisation habituelle qui a généré la perte de confiance, les déchirements et les crises récurrentes.

Le directeur du CTV, Robenson Chérilus (gauche), et la porte-parole du CEP, Nicole Siméon (droite), en conférence de presse au CTV, le 24 novembre 2016 (Photo du quotidien LENATIONAL)

Alors que le Conseil Electoral Provisoire devrait sauf dernier changement annoncer les résultats des élections Présidentielles, législatives et municipales du 20 novembre ce dimanche, au niveau de quelques camps politiques engagés dans ces joutes ; les nerfs sont à fleur de peau. “Une odeur âcre de suspicion de fraudes, de graves irrégularités flotte dans l’air” selon certains partis politiques.

Vue des manifestants à St-Martin (Photo du NOUVELLISTE)

Le Ministère de la Justice dénonce et annonce des mesures en conséquence. C’est à visière levée que ces militants Lavalas ont défilé dans plusieurs rues de la capitale dans le but de dénoncer des stations radio et de télévision ainsi que des journalistes qu’ils accusent de travailler pour un secteur politique bien déterminé au détriment de Fanmi Lavalas.

Dans un communiqué de presse dont copie est parvenue à infohaïti.net, Le Gouvernement espagnol félicite le peuple haïtien pour l’organisation des élections présidentielles et les élections partielles à la Chambre des Députés et au Sénat, le 20 novembre dernier qui, mise à part certains incidents secondaires, se sont déroulées dans un esprit de civisme et de paix.

Moins de 48 heures après le déroulement du scrutin du 22 novembre, les principaux responsables du PHTK ainsi que les conseillers du candidat à la présidence Jovenel Moïse sont montés au créneau pour revendiquer la victoire de la présidentielle. Pour eux, il n’y a pas de doute « Nég Bannann » a remporté la victoire dès le premier avec plus de 60% des votes exprimés.

La Plateforme Pitit Dessalines du candidat à la Présidence Moïse Jean Charles dénonce des irrégularités enregistrées lors du scrutin du 22 nombre dernier. A en croire des membres du haut état major de ce regroupement politique, plusieurs de leurs mandataires n’ont pas eu accès aux bureaux de vote. “Il s’agit d’une grave anomalie préjudiciable pour la plateforme ainsi que pour ses candidats” ont fait valoir les membres de cette structure politique qui ont par ailleurs dénoncé le fait que les policiers déployés pour assurer la sécurité le jour du scrutin n’ont pas pu remplir leur devoir civique.  

Centre de Tabulation du CEP (Photo du quotidien LENATIONAL)

Jusqu’à ce mardi 22 novembre 2016 le Centre de tabulation continuait de recevoir les procès verbaux des différents départements du pays aux fins d’être traités et tabulés selon les responsables du centre. Suivant les chiffres fournis par le Centre de Tabulation dans la soirée du mardi 22 novembre la situation se présentait ainsi par rapport à la progression de la réception des PV pour l'Ouest, les Nippes, la Grand Anse, le Nord-Ouest, le Sud et le Sud-Est :

Le  20  novembre  2016,  les  élections  présidentielles  et    législatives  partielles  se  sont tenues sur le territoire national. La  Coalition d'Observation Electorale composée de SOFA, CNO, CONHANE, RNDDH, CARDH et POHDH  a  observé  le  processus  ayant  abouti  au  scrutin susmentionné Avant de présenter son rapport détaillé sur le processus électoral ainsi que  sur  le scrutin  du  jour,  la  Coalition  tient  à  partager  avec  tous  ceux  que  la  question  intéresse, ses premières observations et impressions.

Port-au-Prince, le 21 novembre 2016.- Le Bureau de Communication de la Primature informe le public en général et la presse en particulier qu’après la session spéciale du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), tenue par le Premier ministre, M. Enex Jean-Charles, en présence du Président de la République, Son Excellence monsieur Jocelerme Privert, dans la matinée du lundi 21 novembre 2016, au Palais National, il est demandé à la Police Nationale d’Haïti de :

Après son évaluation du démarrage du processus de vote, l’Observatoire Citoyen pour l’Institutionnalisation de la Démocratie (OCID) a suivi toutes les opérations de la journée électorale du 20 novembre 2016, jusqu’à la fermeture des bureaux, au dépouillement et au comptage des votes.L’OCID tient à affirmer que les joutes présidentielles et législatives de ce dimanche 20 novembre constituent jusqu’ici une expérience démocratique porteuse d’espoir pour la stabilité politique du pays, en dépit des incidents et irrégularités mineurs observés.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)