Les plateformes politiques Lapeh, Pitit Dessalines et le parti Fanmi Lavalas ont formellement contesté les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre. Tous réclament le vrai verdict des urnes par une vérification approfondie du processus au Centre de tabulation des votes.

Les prochains jours seront décisifs pour l’avenir du processus électoral. Et pour cause, les résultats préliminaires de la présidentielle qui donnent le candidat du PHTK, Jovenel Moïse, vainqueur au premier tour se trouvent sur le banc des accusés. Jude Célestin, Jean Charles Moïse et Maryse Narcisse ont soumis leurs contestations au Bureau électoral départemental de l’Ouest 1 avant l’échéance du mardi 2 décembre à 10 h 30 am. Les séances d’audition sont, à cet effet, programmées le lundi 5 décembre.

Jessy C. Petit-Frère

Par arrêté en date du 2 décembre 2016 et signé du Premier Ministre Enex Jean-Charles,  l’actuel Ministre de l’Economie et des Finances M. Yves Romain Bastien est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie en remplacement de Mme Jessy C. Petit-Frère. Nous avons appris que des investisseurs étrangers avaient annulé, la semaine dernière, un voyage qu'ils devraient effectuer en Haïti en raison de l'absence de Madame la Ministre qui était à Vienne en Autriche poour participer aux activités de célébration du 50ème anniversaire de l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Nouvelle manifestation Lavalas (photo du Quotidien LE NATIONAL)

Fanmi Lavalas continue de protester contre les résultats des élections du 20 novembre plaçant en pole position, avec 55,67 % des voix, le candidat du Parti haïtien Tèt Kale (PHTK), Jovenel Moïse. Jeudi 1er décembre 2016, au cours nouvelle journée de protestation, des manifestants pro-lavalas s’en sont pris à la presse.
Comme au lendemain de la présidentielle du 25 octobre 2015, des partis politiques en lice pour ces compétitions contestent les résultats du Conseil électoral provisoire (CEP).

Une manifestation violente de Fanmi Lavalas fait des casses à Delmas (Photo de AlterPresse)

P-au-P, 1er déc. 2016 [AlterPresse] --- Une manifestation violente du parti politique Fanmi lavalas a fait des casses, dont des pare-brise de plusieurs véhicules brisés, et d’autres dégâts matériels, dans l’après-midi du mercredi 30 novembre 2016, à Delmas, selon les informations obtenues par l’agence en ligne AlterPresse.

Le Collectif du 4 décembre 2013 dans sa démarche habituelle qui vise à encourager le respect des droits du citoyen à travers l’application des lois et la tenue d’élections crédibles pouvant conduire le pays vers la stabilité, le progrès et le développement, s’adresse aujourd’hui aux partis politiques et à leurs représentants pour les inviter à garder le calme et la sérénité.

Communiqué du CEP - Les résultants preliminaries des élections présidentielles du 20 novembre 2016 n’autorisent aucun candidat à s’autoproclamer “président élu”
Le Conseil Electoral Provisoire se fait le devoir de rappeler à la population en général, aux partis, groupements politiques et candidats en particulier que les résultats du premier tour des élections présidentielles du 20 novembre 2016 sont préliminaires et qu’ils ne deviendront définitifs qu’après la période de contestation.

Jude Célestin (LAPEH), Moïse Jean-Charles (Pitit Dessalines) et Maryse Narcisse (Fanmi Lavalas)

Comme promis, le Conseil électoral provisoire (CEP) a publié dans la soirée du 28 novembre 2016 les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre. Jovenel Moïse est le potentiel gagnant du scrutin avec 55,67 % des votes exprimés. Si certains parmi les 26 autres candidats acceptent déjà la défaite, d’autres, en revanche, dénoncent un complot du CEP en accord avec la communauté internationale et la classe économique du pays.

Le Conseil électoral provisoire a proclamé les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre tardivement dans la nuit du lundi 28 novembre. Le candidat du PHTK, Jovenel Moïse, caracole en tête avec 595 430 votes, soit 55.671 %, devant son compétiteur de Lapeh, Jude Célestin, qui n’a pu recueillir que 19.52 % des voix.

Un taux de participation de l’électorat estimé à 21%, dans les scrutins du 20 novembre 2016 en Haïti
1,252 procès-verbaux (soit 10.44%) ont été mis à l’écart, sur un total de 11,988), pour non conformité, selon les chiffres officiels du Conseil électoral provisoire (Cep), à la conférence de presse, à son siège social de Pétionville, dans la soirée de ce lundi 28 novembre 2016.

Selon les résultats préliminaires que vient de communiquer le Conseil Electoral Provisoire (CEP), Jovenel Moïse, candidat du Parti Ha'tien Tet Kale (PHTK) a obtenu 595,430 votes soit 55.67% des voix lors du scrutin du 20 Novembre 2016 devançant Jude Célestin de LAPEH avec 208,837 votes (19.52%, Moyse Jean-Charles de Pitit Dessalines avec 118,142 votes  (11.04%), Maryse Narcisse de Fanmi Lavalas avec 96,121 votes soit 8.99 %, Jean Henry Céant de Renmen Ayiti avec 8075 votes (0.65%).

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)