De gauche à droite, le directeur des affaires juridiques du CEP, Me Samuel Pierre, le directeur exécutif du CEP, Uder Antoine, et le directeur général du Centre de tabulation des votes (CTV), Robenson Chérilus. / Photo : Ruben Chéry (Le National ).

La publication des résultats préliminaires fait place à la période contentieuse. Après les trois candidats à la présidence (Jude Célestin, Jean-Charles Moïse et Maryse Narcisse), c’est au tour des candidats aux législatives de formuler des contestations auprès des instances contentieuses du Conseil électoral provisoire (CEP).Hier jeudi, lors d’une conférence au CEP, le directeur des Affaires juridiques de l’Institution électorale, Me Samuel Pierre, a annoncé avoir reçu au niveau des différents Bureaux de contentieux électoraux départementaux (BCED) pas moins de 27 cas de contestation (à une heure de la fermeture du délai légal de contestation) dont 20 cas relatifs à la députation et 7 concernant les sénatoriales.

Par arrêté en date du 7 Décembre 2016 publié dans le journal LE MONITEUR, M. Pierrot DELIENNE, actuel Ministre des Affaires Etrangères a été nommé Ministre a.i. des Haïtiens vivant à l’Etranger (MHAVE) en remplacement de Mme Jessy C. Petit-Frère, ancienne Ministre du Commerce et de l’Industrie.

Les sénateurs Youri Latortue et Hervé Fourcand (Photo Le National)

Depuis quelque temps le pays plonge dans une sorte de rationnement en matière d’électricité. La Commission des travaux publics transports et communications du Sénat dénonce des suspicions de corruption au niveau du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD) dans la gestion du carburant destiné à alimenter les différentes centrales électriques, selon les propos du Sénateur Hervé Foucand, président de ladite commission.

Jean Hector Anacacis , ancient sénateur et dirigeant de LAPEH

En critiquant simultanément les candidats Jude Célestin, Moïse Jean-Charles et Jean Henry Céant, l’ancien président Jean-Bertrand Aristide a offert du pain béni à Jovenel Moïse, candidat du PHTK. C’est la thèse défendue par l’ancien sénateur et chef de file de LAPEH, Jean Hector Anacacis. Il croit plus loin que JBA a chanté le libéra des candidats du « secteur démocratique » quand il a proféré des menaces de « dechoukaj ».

Le Conseil électoral provisoire (Cep) a publié, le dimanche 4 décembre 2016, les résultats préliminaires du tiers du sénat pour les dix départements géographiques d’Haïti et des législatives complémentaires des scrutins du 20 novembre 2016. Selon ces résultats, le Parti haïtien tèt kale (Phtk) pourrait gagner un siège dès le premier tour du tiers du sénat, six (6) sièges dans les élections législatives complémentaires (2 au sénat et 4 à la députation). Il a aussi assuré la participation de cinq de ses candidats au deuxième tour du tiers du sénat.

Me André Miche et Me Gervais Charles

La séance d’audition prévue le lundi 5 décembre au Bureau du contentieux électoral départemental (BCED) a été brutalement avortée. Les avocats contestataires de la plateforme Lapeh, « Pitit Dessalines » et du parti Fanmi Lavalas s’y sont énergiquement opposé pour violation du décret électoral relatif à la formation des différentes chambres devant siéger. Une situation qui a contraint le président du Bed de l’Ouest 1, Wally Desence a annoncé malgré lui le report sine die des audiences.

Le Conseil Electoral Provisoire a publié ce soir les résultats préliminaires du Tiers du Sénat, des législatives complémentaires (Sénat) et des élections municipales pour la commune des Côtes de Fer dans le Sud-Est. Les candidats du Parti Haïien Tek Kale (PHTK) et de ses alliés (Consortium, AAA, Bouclier, KONA, KID ) seront présents au deuxième tour au niveau des 10 départements géographiques du pays pour les sénatoriales.

Résultats préliminaires des Légilsatives complémentaires

Les plateformes politiques Lapeh, Pitit Dessalines et le parti Fanmi Lavalas ont formellement contesté les résultats préliminaires de la présidentielle du 20 novembre. Tous réclament le vrai verdict des urnes par une vérification approfondie du processus au Centre de tabulation des votes.

Les prochains jours seront décisifs pour l’avenir du processus électoral. Et pour cause, les résultats préliminaires de la présidentielle qui donnent le candidat du PHTK, Jovenel Moïse, vainqueur au premier tour se trouvent sur le banc des accusés. Jude Célestin, Jean Charles Moïse et Maryse Narcisse ont soumis leurs contestations au Bureau électoral départemental de l’Ouest 1 avant l’échéance du mardi 2 décembre à 10 h 30 am. Les séances d’audition sont, à cet effet, programmées le lundi 5 décembre.

Jessy C. Petit-Frère

Par arrêté en date du 2 décembre 2016 et signé du Premier Ministre Enex Jean-Charles,  l’actuel Ministre de l’Economie et des Finances M. Yves Romain Bastien est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie en remplacement de Mme Jessy C. Petit-Frère. Nous avons appris que des investisseurs étrangers avaient annulé, la semaine dernière, un voyage qu'ils devraient effectuer en Haïti en raison de l'absence de Madame la Ministre qui était à Vienne en Autriche poour participer aux activités de célébration du 50ème anniversaire de l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel (ONUDI).

Nouvelle manifestation Lavalas (photo du Quotidien LE NATIONAL)

Fanmi Lavalas continue de protester contre les résultats des élections du 20 novembre plaçant en pole position, avec 55,67 % des voix, le candidat du Parti haïtien Tèt Kale (PHTK), Jovenel Moïse. Jeudi 1er décembre 2016, au cours nouvelle journée de protestation, des manifestants pro-lavalas s’en sont pris à la presse.
Comme au lendemain de la présidentielle du 25 octobre 2015, des partis politiques en lice pour ces compétitions contestent les résultats du Conseil électoral provisoire (CEP).

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)