Me Jonas Coffy

Les membres du Conseil Electoral Provisoire (CEP) ont poursuivi cette semaine les runions de travail avec  des représentants de plusieurs secteurs concernés par le processus électoral dont les partis politiques, les organismes d’observation électorale et les neuf institutions ayant désigné des représentant au CEP. Les discussions ont notamment porté sur  la publication d’un calendrier électoral, les travaux de la Commission d’évaluation et de vérification des élections du 9 Août et du 25 Octobre 2015, l’incertitude politique née de la tension entre les pouvoirs exécutif et législatif portout co-signataires de l’accord du 5 Février 2016, les réformes  nécessaires à opérer dans  la machine électorale pour rétablir la confiance de la population etc …

Le Président provisoire Jocelerme Privert et le Premier Ministre  Enex Jean-Charles

Le Président de République, Jocelerme Privert a procédé ce jeudi au Palais National à l’installation des cinq membres de la Commission Indépendante d’Évaluation et de Vérification des élections de 2015. Cette Commission qui a une lourde et urgente mission, selon le Chef de l’Exécutif, est composée de Me Gédéon Jean (droits humains), François Benoit (ancien conseiller électoral), Père Mac Donald Jean (Eglise Anglicane), Michel Éric Gaillard ( Ordre des comptables agréés d'Haïti), Ing. Pierre Wilfrid Sanon (Association haïtienne des entreprises de construction).

Jocelerme Privert, Président provisoire d'Haïti

Pour de nombreux observateurs de la situation politique, le Président Provisoire Jocelerme Privert vit une crise majeure au Palais National. Tout juste revenu de New-York où il a pris part à la signature de l’accord de Paris sur les changements climatiques, le Président Privert n’a toujours pas trouvé la formule idéale pour faire avaler la pilule de la commission de vérification et d’évaluation des élections de 2015 à ses détracteurs dont une partie de l’International.

Sénateur Evalières Beauplan

A la chambre des Députés, le Président Privert n’a pas que des adversaires. Tout comme au Sénat de la République, il a des alliés qui pensent contrecarrer tout plan qui viserait à le faire capoter. Pour le Sénateur Evalière Beauplan, le Président n’est en aucun cas responsable du fait que les élections n’ont pu avoir lieu le 24 avril dernier. « L’accord du 5 février n’avait pas prévu toutes ces tergiversations pour avoir un Gouvernement en place ni toutes ces discussions pour arriver à constituer un nouveau CEP » a déclaré le parlementaire qui intervenait ce mercredi matin sur les ondes d’une station privée de la capitale (Magic 9).

A trois jours de l’échéance électorale fixée par l’accord du 6 Février,  Edmonde Supplice Beauzile et Rosemond Pradel, respectivement Présidente et Secrétaire général de la FUSION des Sociaux-Démocrates  ont fait un ensemble de propositions  en vue “d’aboutir à une transition apaisée” lors d’un point de presse donné QG de ce parti ce jeudi à Port-au-Prince.

Le Président provisoire d'Haïti Jocelerme Privert

Alors que les élections pour compléter les sièges vacants au niveau des deux branches du parlement et le second tour de la présidentielle devaient se tenir ce 24 avril suivant l’accord du 5 février, tout laisse croire que ces joutes n’auront pas lieu. Pour le Chef de l’Etat, Jocelerme Privert il n’y a pas lieu de s’alarmer car le retard pour la tenue des élections n’est pas imputable à son inaction.

Le Président provisoire Jocelerme Privert

Le Président provisoire de la République Jocelerme Privert a laissé Port-au-Prince ce mercredi 20 avril 2016 à destination de New-York afin de signer l’Accord de Paris sur les changements climatiques. Au cours d’une conférence de presse au Salon Diplomatique de l’Aéroport International Toussaint Louverture, le Président Privert a évoqué l’importance de « l’accord de Paris pour un pays insulaire comme Haïti qui fait face depuis depuis des années aux incidences des émissions des gaz à effet de serre et menaçant notre écosystème ».

Le Président provisoire Jocelerme Privert

Le Président Provisoire Jocelerme Privert a franchi un pas important vers la création de la commission indépendante de vérification électorale suite à une rencontre qui s’est tenue au palais national avec des représentants de la classe politique, d’organismes de défense des droits humains et de la société civile le mardi 12 avril. Au terme des discussions, le Président Provisoire et les participants à cette rencontre se sont entendus sur la formation d’une commission de 7 membres qui aura pour mission de finaliser les termes de référence de la commission indépendante de vérification électorale.

Le Coordonnateur spécial pour Haïti au Département d’Etat, Kenneth Merten

Le Coordonnateur spécial pour Haïti au Département d’Etat, Kenneth Merten n’y est pas allé par quatre chemins pour fixer clairement la position de Washington sur la commission de vérification des élections de 2015 que compte mettre en place le Président provisoire haïtien, Jocelerme Privert à la demande de plusieurs acteurs politiques et de la société civile.

Le Président provisoire Jocelerme PRIVERT

Le Président provisoire Jocelerme PRIVERT a donné hier au Palais National une Conférence de Presse pour faire le point ses deux (2) mois de gestion politique et administrative. “Dans le cadre de l’accord du 5 Février, j’avais deux grandes obligations: la formation d’un gouvernement de Consensus et d’un Conseil Electoral Permanent. Ce qui a été fait” a précisé d’entrée de jeu l’ancien sénateur des Nippes.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)