Randolph (Massachusetts) - C’est ce qu’a déclaré en substance, le président-fondateur du NEHRO (New England Human Rigts Organization) dans une interview accordée à MCTV Boston qui sera diffusée ce lundi sur le réseau câblé COMCAST à travers Cuenca Vision (Ch. 293 et 729). Le défenseur des droits humains a séjourné au début de ce mois en Haïti pour assister aux funérailes de son frère aîné décédé au Cap-Haïtien.

Au cours de son séjour en Haïti, le président du NEHRO a eu des  entretiens avec de hauts responsables du système judiciaire . “ Leur verdict n’était pas du tout rassurant : la justice est mise en déroute par nos élus et les pouvoirs de l’argent ….” nous a confié Josué Renaud pour résumer les propos de ses interlocuteurs. Invité à se prononcer sur le dossier PETROCARIBE, il reconnait que “bataille sera longue et difficile” étant donné que des gens épinglés sont encore au pouvoir”.

Dans cette interview accordée à MCTV Boston, le “capois” en a profité pour placer quelques mots sur la gestion de sa ville natale par les autorités locales : “ des rues sales, un maire absentéiste, un délégué départemental incompetent. Une ville où les délinquants font la loi”.

Extrait de cette interview.

video

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)