Moise Jean-Charles de Pitit Dessalines

Les prochains jours risquent d’être assez mouvementés pour l’Administration de Jovenel Moïse avec tout un ensemble de manifestations annoncées par l’opposition dite démocratique avec les activités commémoratives du 18 novembre marquant la bataille de Vertières.

Dans le camp Lavalas, la grande manifestation prévue le 18 novembre doit inexorablement conduire au départ de Jovenel Moïse. Selon un membre influent du parti de l’ancien Prêtre Président, le 18 novembre sera la dernière bataille pour permettre à Lavalas de reprendre le contrôle du Palais National.

Dans le camp de Moïse Jean Charles, la mobilisation anti Jovenel débutera dès le 11 novembre aves une grande manifestation au Cap-Haïtien. Le drapeau noir et rouge sera hissé à travers toute la ville annonce Moïse Jean Charles qui dit prôner une révolution économique pour que l’idéal dessalinien soit concrétisé. Pour le du numéro 1 de Pitit Dessassline, Jovenel Moïse, une fois parti du pouvoir sera remplacé par le Président de la Cour de Cassation et son premier Ministre sera issu de l’opposition. Avec tout une série de manifestations dès le 11 novembre, même spontanées, Moïse Jean-Charles indique qu’au delà du 18 novembre il y aura le « Petrobarricade » afin de bloquer les routes pour forcer par tous les moyens le Président Jovenel Moïse à démissionner.

Le pouvoir de son côté lance un appel au calme. Le Premier Ministre Jean Henry Céant dans des déclarations faites dans l’après-midi du jeudi 8 novembre en marge d’une visite au Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) n’a pas écarté l’éventualité d’un remaniement du cabinet ministériel, si pareille option devait conduire à la stabilité et à la sérénité dans le pays.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)