Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Wright has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/wright.php on line 33

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Browser has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/includes/browser.php on line 135
Le maire de Pétion-Ville au cabinet d’instruction
                                                                                     
Le maire de Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc

Le maire de Pétion-Ville, Dominique Saint-Roc, s’est présenté par-devant le parquet de Port-au-Prince pour répondre aux accusations portées contre lui pour son éventuelle participation dans la libération du présumé bandit, Jean Hilaire Ladouceur, surnommé Lèlè. En raison des contradictions entourant ce dossier, il est transféré au cabinet d’instruction pour les suites légales.

Nouveau rebondissement dans le dossier impliquant le maire Dominique Saint-Roc et le présumé bandit Jean Hilaire Ladouceur dit « Lélè ». Cette affaire est transférée au cabinet d’instruction du juge Jean Wilner Morin. Célérité oblige. Les déclarations du maire confrontées à celles du commissaire de Police de Pétion-Ville et celles des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ayant procédé à l’interpellation dudit présumé bandit sont contradictoires. L’information a été confirmée par le commissaire du gouvernement de Port-au- Prince, Me Jean Danton Léger, suite à l’audition des concernés dans le cadre de cette affaire, le mardi 13 décembre 2016.

À en croire le commissaire du gouvernement, le parquet de Port-au-Prince est dessaisi de ce dossier. Il y a relevé certaines contradictions. D’autant qu’il y a répertorié mort d’homme. Fort de tout cela, il ne peut le classer sans suite. Le cabinet d’instruction est déjà saisi pour l’approfondir via son enquête. Un réquisitoire d’informé, souligne Me Léger, a été rédigé et acheminé au doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint- Vil. Le président de la commission municipale de Pétion-Ville est accusé, notamment « de complicité d’assassinat et d’association de malfaiteurs ». Rapportant les propos recueillis des témoins, Me Jean Danton Léger a fait savoir que selon toute vraisemblance, le présumé bandit, relâché sur intervention du maire, aurait participé au lynchage de l’agent 1 de la PNH, Claude Rigaud Clermont, survenu le 11 décembre 2016 à Juvénat.

Le suspense continue. Le maire de Pétion-Ville, Dominique Saint- Roc, a rejeté d’un revers de main les accusations portées contre lui. Sans langue de bois, il a fait savoir qu’il n’a rien à voir dans le dossier de libération du présumé bandit, Jean Hilaire Ladouceur, surnommé « Lèlè », appréhendé récemment par les agents de la PNH à Pétion- Ville. Pour soutenir ses propos, il a invité les autorités à consulter le cahier d’enregistrement traitant des dossiers des personnes interpellées dans le cadre des interventions de l’institution policière. « Il ne vaut pas la peine de se perdre dans des discussions oiseuses. Le nom de n’importe quel individu sollicitant la libération d’un présumé bandit figure toujours sur cette liste en question. Qu’il s’agisse du président de la République ou autre. Il revient à la Justice de faire la lumière dans le cadre de ce dossier. Je n’ai rien à voir ni de près ni de loin avec aucun bandit », a-t-il soutenu.

Dans cette optique, le président de la commission municipale de Pétion- Ville a assimilé les accusations à un « matraquage politique ». Elles ont pour objectif de ternir son image à la tête de la commission municipale de cette commune depuis tantôt cinq (5) mois au terme des élections municipales de 2015. Il s’est toutefois montré très prudent et n’a pointé du doigt aucun secteur dans le cadre de cette affaire dont il estime en être la cible. Le maire dit n’avoir rien à craindre de ces accusations en dépit de leur propagation dans l’opinion publique. C’est pourquoi il s’est présenté au parquet. Une situation qui dit-il, va « le renforcer dans son intégrité ».

Reynold Aris

Source: LeNational.ht

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)