P-au-P, 20 nov. 2016 [AlterPresse] --- Le Conseil électoral provisoire (Cep) compte rendre publics, dans moins d’une semaine, les résultats préliminaires des scrutins du dimanche 20 novembre 2016 en Haïti, anoonce-t-il, lors de sa conférence de presse / bilan de la journée de vote, observe AlterPresse.Aucune donnée officielle n’est encore disponible sur le taux de participation des électrices et électeurs, enregistré durant les scrutins de dimanche.

Ce taux de participation avoisinerait 50 à 60 % dans le département de l’Artibonite, considère Carlos Hercule, en mission dans ce département, lors d’un point de presse aux Gonaïves (chef-lieu du département de l’Artibonite).

Le président de l’institution électorale, Léopold Berlanger, salue la détermination de la population, notamment celle du Grand Sud, qui a favorisé un bilan positif de la journée électorale du 20 novembre 2016.

La Police nationale d’hait (Pnh) a fait preuve d’un comportement exemplaire, en accompagnant le processus électoral. La mise en conjonction des volontés a permis d’aboutir à un climat serein, analyse le Cep.

« Nous sommes arrivés à une phase sensible », celle des résultats, estime Berlanger, qui met en garde contre toute publication de résultats, qui ne proviendraient pas officiellement du Cep.

« Le décret électoral ne permet à personne de donner de résultats. Nous demandons aux partis politiques de respecter les résultats qui seront publiés par le Cep ».

Les résultats, qui seront issus de compilations, constitue une décision du Cep, rappelle-t-il, profitant pour remercier les partenaires internationaux, qui ont accompagné le Cep ainsi que la Pnh.

Durant la journée duvote du 20 novembre 2016, 43 personnes ont été arrêtées à travers le pays, dont 7 pour détention illégale d’armes à feu, 6 pour agressions physiques et deux cas de fraudes électorales, fait savoir le porte-parole adjoint de la Pnh, l’inspecteur Gary Desrosiers.

Des incidents ont été enregistrés à Roseau (Grande Anse), où une rivière en crue a empêché la livraison des matériels à destination de 10 Bureaux de vote (Bv).

« Nous allons évaluer les incidents enregistrés, au niveau des communes de Roseau (Grande Anse) et de Vallières (Nord-Est), pour savoir si nous allons considérer ces cas », annonce Berlanger.

Deux centres, comprenant 5 bureaux de vote, dans la commune de Vallières (Nord-Est), n’ont pas pu fonctionner à cause du mauvais temps.

6.5 millions d’électrices et d’électeurs, répartis dans 1, 534 centres de vote (dont 11,993 bureaux de vote) étaient attendus aux urnes pour les scrutins de la présidentielle, d’un tiers du sénat et les législatives partielles.

9 mille 400 agents de la Police nationale d’Haïti (Pnh), 2,016 policiers et 1,468 militaires de la Mission des Nations unies de stabilisation en Haïti (Minustah) sont mobilisés, dans tous les départements géographiques du pays, pour la sécurisation des scrutins du 20 novembre 2016 en Haïti.

Lire cet article sur le site de Alterpresse

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)