Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Wright has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/wright.php on line 33

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; Browser has a deprecated constructor in /home/infohait/public_html/templates/js_avalon/wright/includes/browser.php on line 135
Quel sort pour la Présidence de Privert ? Trois sénateurs s'expriment (vidéo)
                                                                                     
Le Président provisoire Jocelerme Privert

Ce 15 juin 2016 Haïti s’est réveillée dans le flou le plus total sur le plan politique. les 120 jours accordés par l’accord du 5 février au Président Provisoire Jocelerme Privert est arrivé à expiration. Pourtant le 14 juin, soit un jour la veille, selon de nombreux observateurs le parlement, via l’Assemblée Nationale qui y était prévue avait toute la latitude pour sceller le sort de M. Privert. Rien n’ a été fait. Faute de quorum l’Assemblée Nationale n’a pu avoir lieu.

Des parlementaires considérés comme proches du Président Provisoire ont brillé par leur absence. Néanmoins ces derniers signataires d’une pétition,  dans une déclaration du 14 juin ont appelé à la poursuite de l'objectif de l'Accord du 5 février 2016 et de prolonger le mandat du Président provisoire jusqu'à l'installation d'un nouveau président élu, au plus tard le 7 février 2017.

Ces parlementaires au nombre de 11 ont appelé à maintenir « la stabilité politique et le renforcement du climat de confiance, favorable à la stabilité macroéconomique, ainsi que l'ouverture politique observées au niveau national depuis tantôt quatre (4) mois ».

Ces parlementaires se sont prononcés également pour un « remaniement du calendrier électoral de telle manière à aboutir à la publication des résultats définitifs des élections présidentielles, législatives et sénatoriales au plus tard le 31 décembre 2016 ».

De l’autre coté de la barricade il y a le groupe minoritaire qui ne jure que  pas la  fin du mandat du Président  Privert. Pour ces derniers la séance ratée du 14 juin n’est autre que l’oeuvre des parlementaires Pro-Privert. Au bout du rouleau, ils estiment qu’au regard des prescrits de l’accord du 5 février le mandat de M. Privert a pris fin et il revient à l’Assemblée Nationale de se prononcer sur la question.

Les scénarios possibles évoqués par  ces  parlementaires sont le maintien du Président Privert  s’il obtient un vote favorable de l’Assemblée Nationale, le renvoi de M. Privert et son remplacement par le Président de la Cour de Cassation ou  son Premier Ministre Enex Jean-Charles selon la Constitution amendée.

Quoiqu’il en soit, la balle est désormais dans le camp de l’Assemblée Nationale qui détient les clefs de la sortie de cette nouvelle crise politique aigue dans une République où la Présidence, institution hautement prestigieuse est tout carrément « dans la rue ».

Les déclarartions faites à la presse ce mercredi 5 juin par les énateurs Car Murat Cantave, Jean-Baptiste Bien-Aimé et Edwin Zenny.

Fin du mandat de M. Privert: les positions se durcissent au Sénat from MCTV Ch 283 (Comcast) on Vimeo.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)