Le Président provisoire d'Haïti Jocelerme Privert

Alors que les élections pour compléter les sièges vacants au niveau des deux branches du parlement et le second tour de la présidentielle devaient se tenir ce 24 avril suivant l’accord du 5 février, tout laisse croire que ces joutes n’auront pas lieu. Pour le Chef de l’Etat, Jocelerme Privert il n’y a pas lieu de s’alarmer car le retard pour la tenue des élections n’est pas imputable à son inaction.

« J’ai tout fait en ce qui me concerne pour avoir des élections dans les limites fixées par la constitution » a déclaré ce mercredi le Président Provisoire avant de prendre l’avion à destination de New York en vue de parapher l’accord de Paris sur les changements climatiques.

Répondant aux questions des journalistes, le Président Privert a rappelé qu’il avait deux grandes responsabilités dans le cadre de la mise en application dudit accord qui étaient de former un Gouvernement de consensus et mettre en place un nouveau Conseil Electoral Provisoire. 

Rappelant que le parlement avait également son rôle à jouer dans l’application du 5 février, le Président Jocelerme Privert a tenu à soulignerr que le pouvoir legislatif avait pris près de 45 jours pour permettre l’entrée en fonction d’un nouveau Gouvernement. « Chacun devait assumer ses responsabilités et toutes les responsabilités que j’avais, je les ai réalisées » a soutenu le Chef de l’Etat.

S’agissant de la date à maintes fois soulevée pour la tenue des élections, le Président n’a pas manqué de rappeler qu’il n’a jamais été du ressort de l’Exécutif pour fixer le jour pour l’organisation de ces joutes mais celui du CEP. «Aujourd’hui  il y a un CEP qui travaille sur l’évaluation de la machine électorale conformément à l’accord du 5 février » a souligné le Président Privert précisant que l’organisme électoral planchait sur un plan d’action pour compléter le processus électoral.

Interrogé sur la mise en place de la commission d’évaluation et de vérification des élections de 2015, le Président Privert a une fois de plus expliqué que cette structure est la résultante d’un ensemble de discussions avec plusieurs acteurs politiques et membres de la société civile qui ont de manière unanime réclamé à ce que toute la lumière soit faite sur les allégations de fraudes massives enregistrées lors des dernières élections. Pour le Président Privert, cette commission de vérification pourra crédibiliser le processus électoral et garantir la stabilité dans le pays.

La conférence de presse du Président provisoire Jocelerme Privert.
 

President provisoire Jocelerme Privert, Conference de presse (20 Avril 2016) from MCTV Ch 283 (Comcast) on Vimeo.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)