Rony Thimothé de la Plate-forme Pitit Dessalines

La table de concertation regroupant plusieurs partis de l’opposition se réclamant du secteur démocratique n’entend pas lâcher prise. Ce week-end, ils seront à nouveau dans les rues de la capitale pour dire non à toute prolongation du mandat du Président Michel Martelly et le départ sans condition du CEP.

Selon Rony Thimothé de la Plate-forme Pitit Dessalines, la manifestation de ce vendredi devrait aboutir devant le parlement afin de lancer une mise en garde aux parlementaires contre toute tentative de prolonger le mandat du Président Martelly au delà du 7 février. « Beaucoup de parlementaires de la 50ème sont entrés en catimini au parlement et dans des conditions douteuses et il faut les surveiller » a indiqué Rony Thimothé de la Plate-forme Pitit Dessalines. La manifestation du samedi 30 janvier devrait aboutir sur la place de la Constitution selon ce qu’a fait savoir Rony Thimothé ; une façon pour la table de la concertation d’appeler au respect de la loi-mère et dire non à toute forme de pratique dictatoriale et arbitraire dans le pasy. La Table de concertation renouvelle son attachement à l’idée de la formation d’un gouvernement de transition après le 7 février.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)