Comme pour donner une réponse à l’opposition, des manifestants se réclamant proches du PHTK et du candidat à la présidence dudit parti ont gagné les rues dans certaines villes de provinces dans le but de dénoncer le report des élections présidentielles qui étaient prévues pour le dimanche 24 janvier 2016. Ce lundi, à Jérémie, Miragoâne et Port-de-Paix, portant des t-shirts aux couleurs du PHTK (rose), des régimes de bananes en mains pour la plupart, les manifestants ont menacé de bloquer les routes si des dispositions ne sont pas prises pour organiser le 2ème tour des élections présidentielles dans les meilleurs délais.

« On est contre un gouvernement de transition et seul un élu peut remplacer un élu » ont soutenu les manifestants qui ont tiré à boulet rouge sur les membres de l’opposition qu’ils accusent de fomenter un coup d’état contre le pouvoir en place.

Les manifestations des partisans du PHTK surviennent à un moment où le CEP est quasiment dysfonctionnel avec la démission de quatre de ses membres. Ceux-là qui sont toujours en poste ne sont pas en odeur de sainteté dont Pierre-Louis Opont, chef d’équipe, considéré par l’opposition comme le principal instigateur de la débâcle du processus électoral

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)