Le Conseil Electoral Provisoire se trouve dans la pénible obligation de vous informer que, suite à sa rӎunion plénière extraordinaire du Lundi 4 Janvier 2016, il a étӎ constaté qu’il serait très difficile sinon impossible de réaliser le deuxième tour des présidentielles, celui des législatives partielles et des élections territoriales le 17 janvier 2016” écrit Pierre-Louis, président de l’institutin électorale, dans une lettre addressée aujourd’hui au Chef de l’Exécutif haïtien.

Principale raison évoquée par M. Opont: “12 jours de préparation ne suffiront pas à compléter l’ensemble des activités préalables à ce scrutin”. Dans cette lettre, Pierre-Louis Opont sollicite une rencontre avec le président Martell y “en vue de  voir l’implication de cette nouvelle réalitéet de pouvoir completer le processus electoral avec cette évidence de ne pas avoir un Président élu le 7 Février 2016”.

Nous venons d’apprendre que le Palais National a répondu favorablement à une rencontre avec les membres du Conseil electoral proviso ire. “Le chef de l’Etat invite le Conseil à une rencontre urgente le mardi 5 janvier 2016, à 11h00 am au Palais National pour mieux en débattre”.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)