P-au-P, 1er déc. 2015 [AlterPresse] --- « Si c’est pour nous intimider, c’est peine perdue. Nous allons continuer de faire notre travail de la même manière que nous avions l’habitude de le faire », déclare Marvel Dandin, questionné par l’agence en ligne AlterPresse. « Nous resterons fermes dans tout ce que nous faisons, sans arrogance », fait-il savoir, soulignant avoir reçu des informations faisant croire qu’il y aurait des événements qui se préparent.
 

Il affirme vouloir laisser le soin à la justice et la police de faire le travail nécessaire pour déterminer d’où proviennent ces attaques.

« Nous sommes contre les manipulations, le vol des élections. Donc, c’est certain qu’il y a des personnes qui ne sont pas contentes (de nos positions) », fustige Marvel Dandin, qui refuse de pointer du doigt un secteur en particulier dans l’agression armée subie par la station de la rue Villemenay à Port-au-Prince.

La Radio Télé Kiskeya portera plainte formellement contre X, d’ici la fin de cette journée du mardi 1er décembre 2015.

En 21 ans d’existence, c’est la première fois que Radio Kiskeya (qui émet sur la bande FM depuis le 7 mai 1994) subit directement une attaque armée. La station a, en maintes fois, été l’objet de menaces diverses, y compris contre des membres du personnel.

Le mardi 24 novembre 2015, la Radio-Télé zénith (Rtz), établie dans la plaine du Cul de sac (au nord de la capitale), a été également menacée par un groupe d’individus lourdement armés, dans l’intention de réduire en cendres le bâtiment logeant le média, dénonce le propriétaire et directeur général (Pdg) de la Rtz, Rony Colin, dans une lettre adressée à l’Association nationale des médias haïtiens (Anmh).

Radio Echo 2000, à Petit-Goâve, à 68 km au sud de Port-au-Prince, a été également l’objet d’agression ces dernières semaines.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)