Manifestation à Pétionville contre le CEP ce 18 Novembre 2015

Dans un communiqué publié dans la nuit du mercredi 18 novembre 2015 le gouvernement de la republique d'Haiti dit constater avec beaucoup d'appréhensions, que des manifestations organisées pour contester les résultats des dernières élections, sont devenues de plus en plus violentes, et ne respectent pas les normes régissant la tenue de manifestations pacifiques.

Le gouvernement de la République fait remarquer que les parcours soumis à la police par les organisateurs des dernières manifestations ne sont pas toujours respectés. Le Gouvernement déplore que des petits marchands, des écoliers, des automobilistes, des commerçants, des policiers et des citoyens vaquant à leurs occupations, sont victimes des actes d'agression sur leurs personnes, leurs véhicules, leurs marchandises et leurs établissements commerciaux. Cette note émanant de la Primature fait remarquer que le site du lieu historique de la bataille de Vertières, rénové à l'occasion du deux cent douzième anniversaire de cette grande victoire militaire décisive pour l'indépendance nationale du pays le 18 novembre 1803, a été vandalisé.

S'agissant de la manifestation d'hier à Pétion-Ville, le Gouvernement insiste sur le fait que les séparateurs utilisés par la police pour marquer le périmètre limite des manifestants qui voulaient pénétrer dans les locaux du CEP ont été violemment attaqués.

" Tout en reconnaissant et respectant le droit de manifester pacifiquement, le gouvernement réprouve les nombreux cas de violence caractérisés enregistrés dans des manifestations susceptibles de mettre en péril ce qui reste de la souveraineté nationale du pays."

En conclusion, le Gouvernement rappelle que dans le cadre de sa mission d'assurer l'ordre public, la justice et la police sont déjà mobilisées, en vue d'identifier et de poursuivre tous ceux qui en violation de la loi, alimentent ce climat rétrograde, de violence antidémocratique, contraire aux aspirations de la population, pour la paix et la cohésion sociale dans le pays.

Le gouvernement dit saisir cette occasion pour demander à la population de réfuter toutes formes de violences et lance une nouvelle fois, un appel au calme, tout en encourageant les différents acteurs politiques du pays, à faire preuve de responsabilité patriotique, nécessaire à la sérénité du vivre ensemble.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)