Jeannot Jean , François Annick Joseph, Kelly C. Bastien, Jean Monard Metellus, Jean Enold Buteau, Rudy Heriveaux

Vous l’avez sans doute deviné, le sénateur de l’OPL, candidat à l’investiture  de son parti pour la prochaine présidentielle, fait référence au jugement intervenu vendredi dernier et qui a livré le verdict que l’on connait dans l’affaire Sonson La familia (lui et Renel Le récif sont libérés). ‘’Avec un tel procès de la honte qui met à genoux la justice haïtienne et avec elle toute la société, comment demander à un jeune de croire en son avenir et en celui du pays’’, a dit François Annick Joseph  qui dit mieux comprendre ce phénomène de fuite de cerveaux et de jeunes cadres professionnels du pays.

L’ancien sénateur et ex-ministre de la Communication, aujourd’hui directeur général au ministère du Commerce, Roody Heriveaux a tenté une autre explication à ce désintérêt pour le pays en expliquant qu’il est mondial car, mêmes des pays comme la France font face à cette migration vers l’Angleterre ou l’Allemagne pour ses jeunes cadres à  la recherche de meilleures opportunités d’affaires. Le Dr Jean Hénold Buteau fait remarquer à M. Hériveaux  que Haïti, petit poucet du continent, est champion mondial de la catégorie puisqu’il n’y a aucun pays du monde à avoir une hémorragie aussi grande en terme de pourcentage par rapport à sa population active et qualifiée. Le modérateur a aussi fait remarquer au DG du Commerce que sa mise au point est hors contexte puisqu’en fait, en France ou ailleurs, on laisse le pays pour éviter de payer trop de taxes ou pour trouver de meilleures opportunités comme il l’a lui-même dit mais, on quitte Haïti souvent par dégoût devant la faillite de l’Etat et de la société et aussi à cause de ces procès expéditifs commandés par des forces politiques à  l’intérieur même du pouvoir.

L’ancien ministre et Hériveaux et Stanley Lucas (au téléphone depuis Washington) sont des propagandistes mais, ils ne sont apparemment ni dupes ni imbéciles, Aucun des deux, et encore moins le premier, n’ont tenté de justifier l’œuvre ‘’macabre’’ accomplie par le juge Lamarre Bélizaire, le doyen Raymond Jean Michel (un vrai complice) et ceux qui auraient donné les ordres.  Roody Hériveaux a demandé à ne pas intervenir sur la question parce que tout le monde a compris ; Stanley Lucas a botté en touche (comme on dit en football). Il a fait un grand exposé des problèmes de la justice avec par exemple le dossier de Jean Bertrand Aristide (encore devant ce juge) et malgré de grandes évidences d’indices ou même de preuves, le ‘’baron’’ de Tabarre n’a pu se présenter devant la justice. Il a voulu en fait montrer  sans le dire ouvertement que ce dossier est un vrai scandale (la libération de Sonson La Familia) mais, il n’est pas le seul intervenu dans le système. 

Dr Kely C. Bastien, ancien président de l’Assemblée Nationale croit lui-même que le coup est bien pensé par le palais national : ‘’On est en période électorale et les caisses de l’Etat sont à sec ; pas de garantie non plus que l’appui budgétaire sollicité de l’étranger va arriver puisque le blanc sait ce qui risque de se passer avec son argent  s’il le donne maintenant, alors, forcément, on a besoin de crapules du genre de Sonson la Familia et de Renel le récif, pour sortir dans les rues et aller chercher l’argent par tous les moyens pour financer les candidats de PHTK’’.  Le Dr Jean Henold Buteau, lui aussi très cinglant dans son analyse dit ne pas être étonné par ce procès et rappelle le cas de Calixte Valentin et d’autres tout aussi scandaleux ou la main de Michel Martelly était visible.

‘’Néanmoins, reprend Annick François Joseph, on était en droit d’espérer que le fameux Lamarre Bélizaire à qui une occasion unique était donnée pour essayer de refaire son image vilipendée et avilie pendant la présidence de Martelly, il a malheureusement refait ses mêmes bêtises’’. A Roody Heriveaux qui a dévié les sujets sur le bilan soi-disant reluisant de son poulain Martelly (avec des routes et des aéroports réhabilités ou en construction et d’autres grands chantiers), le Dr Buteau lui a rétorqué que l’Administration du président Martelly est celle qui a reçu le plus d’aide de la Communauté internationale depuis la fondation de cette nation et qu’est- ce qu’il en a fait ; rien a répondu l’ancien dirigeant de AKAO qui dit voir mal comment on pourrait octroyer une décharge positive  à  ce pouvoir corrompu et anti-peuple.

Kely Bastien dit lui aussi s’étonné  devant le peu de vision de son ancien collègue et ami à la 48e législature. ‘’Comment le Dr Heriveaux que je connais peut-il prendre des projets pour lesquels nous avons votés ensemble au sénat sous l’Administration de René Préval et les mettre à l’actif de Martelly et comment peut-il aussi comparer le programme social d’assistance aux démunis du Brésil fait à partir du trésor de ce pays a Ede Pep en Haïti basé sur l’argent du Petrocaribe que nos enfants et nos petits-enfants devront remboursera au Vénézuéla’’, s’est emporté Kely C. Bastien.  

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)