Les habitants de Tiburon ont manifesté à travers les rues du centre-ville de cette commune  hier  matin. Objectif : protester contre le cambriolage de la Mairie ou  des chevaliers de nuit ont tout emporté sur leur passage. Les protestataires ont fait remarquer que les voleurs ont pu dépouiller la Mairie par le simple fait que  le commissariat de Tiburon  ne dispose que d’un  seul policier. Ils plaident également en faveur de  la construction du  nouveau commissariat à Tiburon. 

Le militant politique Louis Paul Alcindor  soutient qu’ «un  complot aurait été ourdi contre Tiburon pour partir avec  les  matériels de la Mairie  évalués à plus de 60.000 dollars US ». Il appelle la justice à  interpeller les employés de la Mairie puisque  certains d’entre eux sont également en possession   des clefs de l’institution.

Plus loin, Louis Paul Lindor dénonce également le maire qui, dit-il, partage son domicile entre Tiburon et Les Cayes. «  Il faut que la Justice décerne des mandats contre tous ceux qui ont l’habitude de voler au niveau de la  commune de Tiburon en vue de les entendre sur ce dossier », exhorte Mr. Alcindor.

D’autre part, l’inspecteur Rénal Marseil, Porte-parole départemental de la PNH, appelle la population de Tiburon au calme. Il a fait savoir que l’institution policière va augmenter l’effectif des policiers du commissariat de Tiburon.

Toujours dans le Sud du pays, Rénal Marseil se félicite des comportements des fêtards  des Cayes lors des activités pré-carnavalesques. Il a fait savoir que tous les ports d’armes seront révoqués pendant les trois jours gras et appelle la population à garder le même comportement. «  Personne ne sera autorisée   à rentrer dans les foules munies d’armes qui puissent blesser ou tuer », prévient Mr. Marseil.

Nouvelles de l’OAVCT dans le sud

Le directeur du Bureau régional de l’Office Assurance Contre Tiers (OAVCT) appelle tous les conducteurs de véhicules à moteurs à passer régulariser leur situation en retirant leur police d’assurance et leurs plaques d’immatriculation. Un certificat de vente, un  procès-verbal ou une reconnaissance de vente, une pièce d’identité sont les pièces exigées par le Bureau de la circulation pour que l’OAVCT puisse agir.

L’inspecteur de police, Karl Edward Nouelaizaire, responsable du Bureau régional Sud de circulation, appelle tous les conducteurs de véhicule à  se dépêcher pour retirer leurs plaques d’immatriculation. Il annonce que la Police a déjà reçu l’ordre de donner des contraventions aux  chauffeurs  qui circulent avec des  véhicules à moteur  sans plaque d’immatriculation.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)