Le gouvernement haïtien a demandé hier au Conseil de sécurité des Nations unies de ne pas diminuer l'effectif des troupes onusiennes dans le pays à l'approche des élections. Le ministre haïtien de la Justice a formulé cette demande alors que les ambassadeurs du Conseil de sécurité visitaient la seule école de police du pays.

"J'invite le Conseil de sécurité à ne pas réduire l'effectif de la Minustah (Mission des Nations unies pour la stabilisation d'Haïti) pendant le processus électoral. Au contraire, il est nécessaire de renforcer les contingents de la mission onusienne", a déclaré le ministre aux ambassadeurs du Conseil de sécurité. Il a encore souligné qu'"en Haïti, comme ailleurs, la période électorale est quelquefois marquée par des tensions et des troubles".

Interrogé sur la demande du gouvernement haïtien, le président du Conseil de sécurité a répondu qu'il était "trop tôt" pour y répondre. L'ambassadrice des Etats-Unis au Conseil de sécurité, Samantha Power, a de son côté émis le constat que la police nationale d'Haïti avait augmenté ses effectifs et amélioré la qualité de son travail sur le terrain. "La police nationale représente le futur de la sécurité en Haïti", a-t-elle estimé.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)