Organisation d’une rencontre aux Cayes  par la Délégation du Sud le vendredi 10 octobre écoulé. Au cours de cette rencontre, le directeur commercial du Bureau régional de  l’EDH, Roly Casimir,  a  tenté de fournir des explications à la population sur le rationnement du courant électrique qui frappe la zone  depuis un bon bout de temps.

 Organisation d’une rencontre aux Cayes  par la Délégation du Sud le vendredi 10 octobre écoulé. Au cours de cette rencontre, le directeur commercial du Bureau régional de  l’EDH, Roly Casimir,  a  tenté de fournir des explications à la population sur le rationnement du courant électrique qui frappe la zone  depuis un bon bout de temps.

Rolly Casimir a soutenu  qu’ «à cause  de  l’explosion démographique et la multiplication de ménages à travers la zone, les demandes sont exponentielles au niveau de l’EDH ». « Aussi,  l’EDH n’est plus en mesure d’alimenter toutes les zones simultanément », confie Roly Casimir. Il a fait remarquer que l’Etat haïtien vient de proposer un nouveau contrat à Haytian Tractor en vue de la résolution du problème. (RADIO LUMIERE--RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Par ailleurs, Roly Casimir a annoncé que la population  allait  constater une amélioration dans la distribution du courant électrique à partir de vendredi soir. Toutefois,  au niveau de la ville des Cayes et dans les zones périphériques, aucune amélioration n’a été constatée. (RADIO LUMIERE--RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Le président  de Hay Track, Reynold Bonnefil, a déclaré que son institution n’est pas responsable du problème de blackout  que connait  le département du Sud. Il a rapporté qu’il essaie même de faire baisser le prix du kilowatt/heure afin de favoriser les habitants des Cayes et de Petitgoave.  « L’Etat haïtien nous doit beaucoup d’argent et malgré tout cela, nous nous arrangeons pour alimenter  le département du Sud  en courant électrique », ajoute Mr.  Bonnefil.

Le président  de Hay Track, Reynold Bonnefil, a déclaré que son institution n’est pas responsable du problème de blackout  que connait  le département du Sud. Il a rapporté qu’il essaie même de faire baisser le prix du kilowatt/heure afin de favoriser les habitants des Cayes et de Petitgoave.  « L’Etat haïtien nous doit beaucoup d’argent et malgré tout cela, nous nous arrangeons pour alimenter  le département du Sud  en courant électrique », ajoute Mr.  Bonnefil.

Le président de la Chambre de Commerce du Sud, René Gattereau,  a publié une note de presse vendredi soir pour appuyer la manifestation du dimanche  en vue de porter  les responsables à fournir du courant électrique à la population 18 heures par jour. (RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Manifestation aux Cayes hier dimanche 12 octobre

Plusieurs milliers de personnes ont pris part à cette manifestation  en vue de porter les dirigeants de l’EDH à se débrouiller pour alimenter la zone en courant électrique au moins 18 heures de temps par jour. Démarrée vers  midi sur la place d’arme des Cayes, cette manifestation s’est déroulée sans incident. Toutefois, arrivés à Boudet, la zone de la centrale électrique des Cayes, pour prévenir des incidents regrettables, la Police a lancé des capsules de gaz de lacrymogène sur les manifestants qui ont riposté par des jets de pierre. (RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Frantz Vixama et Lucien Orgela, membres des organisations populaires de la ville des Cayes, continuent   de mettre en garde toute institution du  secteur privé qui se préparerait à acheter le réseau régional du Sud de l’EDH. Ils ont fait savoir que les organisations populaires et celles de  la société civile des Cayes vont s’opposer à cette mesure et “ceux qui achèteront ce réseau  vont perdre leur argent”. (RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Montée des prix à la pompe du carburant depuis le vendredi 10 octobre écoulé
Le gallon de gazoline se vend à 215 gourdes, le diesel, 177 gourdes et le kérosène, 171 gourdes. (RADIO MONOPOLE-RADIO MACAYA-RADIO TELECARAMEL-TMS-LEBON FM)

Yvenel Jeanny, Directeur régional de MTPTC (Ministère des Travaux Publics du Transport et de la Communication), informe que  son institution travaille de concert avec la Mairie  des Cayes en vue d’assainir la ville. Il a fait savoir que le ralentissement des travaux à  travers la ville des Cayes  était dû à un problème de pièces de rechange pour  certains de  ses engins lourds. Cette situation, dit-il, était dû à la  transition  de la période fiscale. RADIO MACAYA

Mr. Yvenel a  révélé également que son institution travaille au niveau de  plusieurs communes du département du Sud telles que : Arniquet, Maniche, Les Anglais en vue de mener des travaux  de réhabilitations de route et des interventions dans certaines rivières.  (RADIO MACAYA)

Les habitants vivant dans les environs  du Pont de la Ravine du Sud sont très critiques vis-à-vis de l’Etat haïtien. Ils indiquent que «  le pont  de la Ravine commence  à se détériorer et aucune intervention n’est faite pour éviter le pourrissement de la situation ».

« Les autorités placent les lampadaires dans des zones  à partir des objectifs claniques et des affinités amicales », laissent-ils entendre. Ils appellent les autorités départementales à placer des lampadaires sur le pont pour éviter des accidents regrettables. (RADIO MACAYA)

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)