Panel Ranmase: Fedner Bazile, Kedlaire Augustin, Levaillant Louis jeune, Jean Monard Metellus, Jean Andre Victor, Fednel Moncherry  (Wilner St-Val)L`ancien président de la Chambre basse et actuel coordonnateur National du Parti INITE était consterné par la dernière trouvaille de l`Administration Martelly-Lamothe (la dernière stupidité, dira agronome Victor) en déplaçant le programme ``gouvenman an lakay ou`` jusqu`à Miami (Floride) sous prétexte d`innovation ou pour établir un dialogue franc, direct et constructif avec nos amis haïtiens de la diaspora .

Panel Ranmase: Fedner Bazile, Kedlaire Augustin, Levaillant Louis jeune, Jean Monard Metellus, Jean Andre Victor, Fednel Moncherry  (Wilner St-Val)L`ancien président de la Chambre basse et actuel coordonnateur National du Parti INITE était consterné par la dernière trouvaille de l`Administration Martelly-Lamothe (la dernière stupidité, dira agronome Victor) en déplaçant le programme ``gouvenman an lakay ou`` jusqu`à Miami (Floride) sous prétexte d`innovation ou pour établir un dialogue franc, direct et constructif avec nos amis haïtiens de la diaspora .
``Il est de coutume qu`il y ait des bamboches populaires avant chaque Carnaval; étant donné que Martelly prépare son Carnaval des Fleurs à Port-au-Prince la semaine prochaine, son partenaire de premier ministre ne trouve donc mieux à faire que mettre sous pied une activité pré-carnavalesque à Miami pour se moquer du malheureux peuple et justifier des millions de dollars qui auraient beaucoup aidé dans le contexte actuel fait de marasme économique et de crise aigue``, a déploré l`élu de Desdunes (Artibonite), Levaillant Louis-Jeune  à la 48e législature à cette émission de Ranmase sur Caraïbes FM ce samedi.

Son collègue du MOPOD, Rosemond Pradel, membre du staff directoire de la Fusion des Sociaux-démocrates  est tout aussi écœuré par le ``cynisme`` des autorités en rappelant les défis qui s`offrent à nous au moment où cet argent est ``gaspillé`` à Miami dans cette absurde  nouveauté, ``des élections coûteuses à organiser bientôt, des magistrats (juges) en grève pour des salaires non payés depuis plus d`un an pour la plupart, une entrée des classes hypothétique pour des parents aux abois à la première semaine de Septembre et le pouvoir, en plus de ce ``gouvenman an lakay ou`` à Miami a aussi le ``culot`` de nous offrir aussi un Carnaval des Fleurs à la fin du mois``, s`est emporté l`ancien conseiller électoral.

D`ordinaire calme et réservé, l`agronome Jean André Victor s`est énervé devant ce qu`il appelle un manque de vision déconcertant des autorités qui ont choisi de présenter un ``conseil de gouvernement`` dans une ville américaine aux frais de la République. ``Ceci est inacceptable.. C`en est trop, notre malheureux petit pays ne peut supporter les frais de tant de clowns et de shows médiatiques de petits profiteurs; cela doit cesser``, a dit l`agronome Victor qui, auparavant, pour bien montrer nos retards et nos faiblesses en matière de développement agricole, avait comparé des chiffres de notre production à partir de plusieurs époques pour arriver à la conclusion que des mesures d`État visant à freiner les petits morcellements de nos terres doivent être prises et au plus vite car, il n`y a pas d`autres alternatives. 

A Me Kedlair Augustin qui avait tenté de justifier la délocalisation du « Programme Gouvenman an lakay ou »  à Miami en expliquant que nous ne pouvons nous contenter de bénéficier des transferts de nos compatriotes de la diaspora sans les intégrer dans la vie réelle de leur pays (justification du programme à Miami), l`agronome Victor s`est emporté en dénonçant des collaborateurs (collabos du pouvoir) de mauvaise foi qui tentent d`induire le peuple en erreur tout en sachant sciemment qu`ils le font par méchanceté et non dans l`intérêt de celui-ci.

Défenseur du pouvoir sur de nombreux points à l`émission, Fednel Monchery était plutôt prudent au moment d`aborder le sujet du ``gouvenman an lakay ou`` à Miami. Il avoue même n`avoir jamais regardé ce programme à la télévision et il s`est même permis de questionner ses résultats sans vraiment le critiquer. Une prudence qui a valu au responsable de Repons Paysan les félicitations de Levaillant Louis-Jeune, chose assez rare pour être signalée.

Concernant les élections et du CEP enfin complété, les trois dirigeants de l`Opposition ont redit que l`Organisme actuel n`inspire pas confiance et que le président Martelly doit faire marche-arrière pour ne pas conduire le pays dans une crise électorale et politique aux conséquences dramatiques alors que M. Monchery et Me Augustin croient que l`Opposition fait preuve de mauvaise foi et que le pouvoir a suffisamment fait de concessions pour qu`elle (l`opposition) comprenne enfin qu`il est enfin temps d`intégrer le processus.  La présence de deux membres du syndicat de l`OAVCT, le journaliste et ancien de Ranmase, Frantz Exantus et Me Mario Momplaisir venus défendre le dossier de 4 collègues arrêtés la semaine écoulée pour faux et usage de faux dans une affaire de véhicule volé a chauffé la fin de l`émission avec  l`arrivée en toute hâte du juge Lamarre Bélizaire  qui entendait contredire la version du confrère et celle de son collègue.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)