Les invités de Ranmase sur Caraïbes FM ce Samedi 5 Avril 2014 (Photo de Wilner St-Val)Sans être un André Michel, décidément venu à l`émission pour ``démolir`` Kedlair Augustin, ni même un Evans Beaubrun, trop pressé d`en finir avec le régime Martelly, l`ancien ministre des Affaires Sociales du président Préval s`est révélé, à cette émission de Ranmase, un homme de dossier et c`est déjà sur la base de la Déclaration de politique générale du premier ministre Laurent Lamothe qu`il a attaqué celui-ci et son équipe pour bien montrer que l`équipe au pouvoir est incohérente et s`attache à la défense des intérêts d`une petite clique au détriment de l`intérêt collectif.

 

Les invités de Ranmase sur Caraïbes FM ce Samedi 5 Avril 2014 (Photo de Wilner St-ValSans être un André Michel, décidément venu à l`émission pour ``démolir`` Kedlair Augustin, ni même un Evans Beaubrun, trop pressé d`en finir avec le régime Martelly, l`ancien ministre des Affaires Sociales du président Préval s`est révélé, à cette émission de Ranmase, un homme de dossier et c`est déjà sur la base de la Déclaration de politique générale du premier ministre Laurent Lamothe qu`il a attaqué celui-ci et son équipe pour bien montrer que l`équipe au pouvoir est incohérente et s`attache à la défense des intérêts d`une petite clique au détriment de l`intérêt collectif.

 

Gérald Germain pense en particulier à l`État de droit, cheval de bataille de l`équipe et qui est pourtant le secteur le plus souvent bafoué. Il en veut pour preuve l`affaire du substitut du commissaire Gérald Norgaisse et la femme de Sonson La familia. Sur ce dossier, le responsable du groupe 77, André Michel estime que de mémoire d`homme, il n`avait jamais vu une justice aussi asservie et avilie.

``L`on n’a pas à chercher les responsables trop loin; Gérald Norgaisse  est trop petit pour prendre seul la responsabilité de libérer la prévenue (Mme Woodly Etheard), c`est clair que l`ordre est venu de Jean Renel Sanon (ministre de la justice), Laurent Lamothe (premier ministre) et de Michel Martelly (président de la République)``, a indiqué Me Michel qui est entré dans un long et pimenté échange avec le porte-parole du premier ministre qui a lui-même déploré le fait qu`il ait été convoqué par le barreau des Avocats de Port-au-Prince pour des propos attentatoires à la profession dans une précédente émission de Ranmase en compagnie de Me Newton Louis St Juste. ``J`espère que le barreau fera de même avec Me Michel qui ne respecte aucune éthique quand il s`agit de s`attaquer aux responsables de l`État``, a dit Me Kedlair Augustin jetant de l`eau au moulin du jeune juriste qui a repris pour accuser le trio Martelly-Lamothe-Sanon d`être de connivence avec les secteurs mafieux et de protéger des kidnappeurs comme c`est le cas avec Sonson La familia.

Faisant la promotion du MOPOD (regroupement politique auquel il est affilié), Me André Michel a révélé que la bourgeoisie traditionnelle haïtienne est fière d`avoir « placé une équipe au teint clair au palais national et en a pris goût si bien qu`elle envisage de ne financer aucun candidat issu de la masse (classe politique traditionnelle).

``Petit peuple de Cite Soleil ou de Cité Lescot, commencez à économiser des centimes en prévision des prochains combats électifs pour financer le secteur démocratique car, la bourgeoisie mulâtre croit qu`il a pris le pouvoir pour au moins 50 ans et elle ne va pas mettre de l`argent dans la campagne des candidats sortis de la matrice du peuple``. 

Turneb Delpe qui est engagé avec le MOPOD dans une opération visant à contraindre « le pouvoir à s`en aller pour que des élections générales anticipées aient lieu dans le pays » estime que le dernier replâtrage du gouvernement dans le cadre de l`application de l`Accord de El Rancho lui a encore donné raison car, il est, selon lui, clair que l`orientation de ce régime est carrément dictatoriale.

``Regardez la composition du gouvernement, il y a pas moins de 7 anciens militaires et on a laissé des miettes aux partis ayant pris part au dialogue; le gouvernement est composé presqu`essentiellement de petits copains des deux chefs de l`Exécutif``.

Evans Beaubrun du RDNP juge impossible l`organisation de vraies élections sous l`égide de ce pouvoir corrompu et sans vision. L`ancien député de Léogane pense en particulier aux différents scandales qui ont marqué le quotidien de cette administration et l`affaire Sonson La familia est, selon lui, la dernière goutte d`eau qui aurait dû faire déborder le vase. Sans être aussi farouche opposant que l`ont été ses voisins de table (à l`exception de Kedlair Augustin), le député Guy Gérard Georges (Chantal-Torbeck dans le Sud) avait quelques reproches pour l`Administration Martelly-Lamothe (La justice et ses dérives, l`affaire Sonson La familia et la libération suspecte de Mme Étheard et surtout les bavures policières à Miragôane qui ont coûté la vie à un militant lavalas) mais, néanmoins, il a dit qu`il était pour le dialogue bien qu`il ait des regrets pour les résultats de ces pourparlers .

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)