Le parti politique Fanmi lavalas annonce  son retrait de la 2e phase du dialogue inter-haïtien qui se déroule  depuis deux semaines entre les partis politiques, le parlement et le pouvoir exécutif sous l’égide de la conférence épiscopale d’Haïti (CEH), présidé par le cardinal Chibly Langlois.

Le parti politique Fanmi lavalas annonce  son retrait de la 2e phase du dialogue inter-haïtien qui se déroule  depuis deux semaines entre les partis politiques, le parlement et le pouvoir exécutif sous l’égide de la conférence épiscopale d’Haïti (CEH), présidé par le cardinal Chibly Langlois.Dans une note de presse datant de ce mercredi 12 février, le comité exécutif du parti dit constater que la 2e phase du dialogue se transforme en un monologue  entre le gouvernement et les partis politiques qui défendent les intérêts du pouvoir exécutif.

Dans le but d’éviter ce monologue contre l’intérêt de la majorité du peuple haïtien, le Comité exécutif réitère une fois de plus ses positions : d’abord, la Fanmi Lavalas souhaite la formation d’un gouvernement digne de confiance et qui met en place des conditions pour la réalisation d’une élection libre, honnête et démocratique dans le pays.

Ensuite, en ce qui concerne, le dossier du CEP, le parti lavalasssien exige la mise sur pied d’un Conseil électoral provisoire crédible, légitime et qui pourra organiser des élections libres. Enfin, le comité a fait savoir qu’il partage la position des autres partis sur l’organisation d’une seule élection pour le renouvellement des deux tiers du Sénat, de la chambre des députés et les collectivités territoriales.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)