Le Cardinal Chibly Langlois, principal médiateur du dialogue inter haïtien et président de la Conférence Épiscopale d'Haïti (CEH), a informé que les partis politiques ont affiché des désaccords sur la formation d’un nouveau gouvernement qui devraitconduire à l'instauration d'un climat propice à l'organisation d'élections libres et démocratiques dans le pays.

Le Cardinal Chibly Langlois, principal médiateur du dialogue inter haïtien et président de la Conférence Épiscopale d'Haïti (CEH), a informé que les partis politiques ont affiché des désaccords sur la formation d’un nouveau gouvernement qui devraitconduire à l'instauration d'un climat propice à l'organisation d'élections libres et démocratiques dans le pays.

Le prélat a aussi annoncé que le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) du chef de l'État, Konfyans de l'ancien sénateur Rudy Hériveaux et le regroupement Consortium des partis politiques prônent la formation d'un gouvernement d'ouverture. Tandis que l'Organisation du Peuple en Lutte (OPL), la Fusion des Socio-Démocrates, Fanmi Lavalas et Kontra Pèp du sénateur Willian Jeanty réclament la formation d'un gouvernement de consensus. Selon les informations recueillies, les discussions vont se poursuivre, ce mercredi 29 janvier, afin de parvenir à la formation d’un nouveau gouvernement.

Incarcérés depuis le mois d’août 2013, les frères Florestal (Énold et Josué) pourraient recouvrer leur liberté très prochainement, d’après le cardinal Langlois. Les informations font croire qu’un accord aurait été conclu avec les pouvoirs Exécutif et Législatif en vue de la libération des frères Florestal et d’autres personnes considérés comme des prisonniers politiques.

Gérald Bordes

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)