Me Samuel MadistinMe Samuel Madistin qui était attendu au parquet de Port-au-Prince aujourd’hui afin de s’entretenir avec le commissaire du gouvernement sur ses dénonciations relatives à la fameuse rencontre du 11 juillet au cours de laquelle de fortes pressions auraient été exercées sur le  juge,  par le chef de l’Etat notamment,  ne s’y est pas présenté. 

Me Samuel MadistinMe Samuel Madistin qui était attendu au parquet de Port-au-Prince aujourd’hui afin de s’entretenir avec le commissaire du gouvernement sur ses dénonciations relatives à la fameuse rencontre du 11 juillet au cours de laquelle de fortes pressions auraient été exercées sur le  juge,  par le chef de l’Etat notamment,  ne s’y est pas présenté.

« Je ne puis faire du théâtre a expliqué Me Samuel Madistin qui souligne que selon la loi, seule le cabinet d’instruction a les compétences légales à l’écouter après ses dénonciations.  «  je ne suis pas un acteur et jamais je ne le serai » a indiqué Me Madistin.

Les portes du parquet sont ouvertes pour Me Madistin a rétorqué le commissaire du Gouvernement Lucmane Délile qui précise de son côté que tout cas de dénonciations devrait être authentifié par son ou ses auteurs. Le dénonciateur peut ne pas être là physiquement mais il y a des procédures claires à respecter en la matière a soutenu Lucmane Délile qui annonce pour vendredi prochain l’audition de Mme Kettly Julien, de Institut Mobile d`Education Democratique (IMED), toujours par rapport aux dénonciations de cette dernière sur la rencontre du 11 juillet et les confessions du juge relatives  aux pressions qu’il recevait dans le cadre du dossier de corruption impliquant l’épouse du Président Sophia et son fils Olivier.

Les funérailles du défunt pourraient avoir lieu ce week-end au Canada, a-t-on appris de sources proches de sa famille. Jusqu’à date l’épouse de la victime n’a pas encore obtenu le visa des autorités canadiennes pouvant lui permettre d’entrer au Canada afin de prendre part aux obsèques, c’est  ce qu’a fait savoir un proche de la famille du juge Jean Serge Joseph qui s’est refusé à tout commentaire sur les conclusions du rapport d’autopsie du juge effectué au Canada.  « Pour l’instant nous nous concentrons sur les funérailles du juge, et après on verra » a-t-il fait savoir.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)