Mirlande MANIGAT, secrétaire générale du RDNPNote de Presse - Le RDNP (Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes)  a appris avec consternation le décès du Juge d’instruction Jean Serge JOSEPH et, tout en saluant sa mémoire d’homme consciencieux et intègre, il adresse ses condoléances émues à sa famille, ses collègues et ses amis. Il s’agit d’un décès qui heurte la conscience nationale au triple point de vue moral, politique et judiciaire.
Ce cas est suspect car il y a eu mort d’homme dans des circonstances qui font l’objet de témoignages publics, sérieux et accablants de la part de ceux qui ont reçu les propos du juge après une rencontre fatidique, même si d’autres choisissent encore de se taire par crainte de représailles.

Mirlande MANIGAT, secrétaire générale du RDNPNote de Presse - Le RDNP (Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes)  a appris avec consternation le décès du Juge d’instruction Jean Serge JOSEPH et, tout en saluant sa mémoire d’homme consciencieux et intègre, il adresse ses condoléances émues à sa famille, ses collègues et ses amis. Il s’agit d’un décès qui heurte la conscience nationale au triple point de vue moral, politique et judiciaire.
Ce cas est suspect car il y a eu mort d’homme dans des circonstances qui font l’objet de témoignages publics, sérieux et accablants de la part de ceux qui ont reçu les propos du juge après une rencontre fatidique, même si d’autres choisissent encore de se taire par crainte de représailles.
Mais la nation a enregistré, avec stupeur, des dénégations, des contre-vérités, des reculs, les étranges déclarations du médecine enrubanné de rose d’un hôpital connu qui admet que le juge est arrivé vers 3h du matin mais n’a été examiné que vers 8h, un aveu suivi d’un communiqué de presse qui, loin d’apaiser les soupçons, ne fait que les renforcer quant aux véritables causes du décès de Me JOSEPH.

Un juge est mort et la Justice est bafouée…

Il s’agit d’une affaire politique impliquant des responsables au plus haut niveau d’un Gouvernement qui navigue de scandale en scandale dans une irrésistible déliquescence et, à cette accumulation de faits douteux, ceux qui, hélas, nous gouvernent répondent par des palinodies, des déclarations intempestives qui traduisent leur arrogance, leur insolence, leur mépris des convenances les plus élémentaires etleur irresponsabilité.

Un Juge est mort et la nation se réveille…..

Il revient aux responsables judiciaires du pays de ne pas laisser l’enquête se poursuivre, à l’accoutumée. Tôt ou tard, l’instruction que poursuivait Me JOSEPH devra aboutir afin de traduire les coupables devant un tribunal. Ce sera le meilleur hommage à rendre à ce Juge qui a payé son sérieux de sa vie.

La population haïtienne doit continuer à réclamer justice.

Port-au-Prince, le 19 juillet 2013

Mirlande MANIGAT

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)