Le magistrat instructeur Jean Serge Joseph qui était en charge des accusations de corruption et de détournement de fonds publics portées contre l'épouse du président Martelly, Sophia St-Rémy Martelly et de son fils Olivier Martelly a succombé de suites d'une congestion cérébrale cet après-midi à l'hôpital  (Bernard Mevs  de Port-au-Prince) où il a été admis suis à des complications artérielles, a appris Infohaiti.net auprès de sa famille.

Le magistrat instructeur Jean Serge Joseph qui était en charge des accusations de corruption et de détournement de fonds publics portées contre l'épouse du président Martelly, Sophia St-Rémy Martelly et de son fils Olivier Martelly a succombé des suites d'une congestion cérébrale cet après-midi à l'hôpital  (Bernard Mevs  de Port-au-Prince) où il a été admis suis à des complications artérielles, a appris Infohaiti.net auprès de sa famille.

Dans la matinée du samedi, des organisations de défense des droits de l'homme et la presse avaient rapporté des pressions insupportables exercées par le président de la république en personne et son chef de gouvernement Laurent Lamothe pour obliger le magistrat à revenir sur une ordonnance qu'il avait prise pour demander au Chef de l'Etat d'autoriser de grands responsables de l'Etat à comparaitre par devant la justice dans le cadre de cette affaire. Une réunion informelle aurait été tenue au cabinet d'un ancien ministre de la justice (Me Garry Lissade), avec le juge Jean Serge Joseph et les deux têtes de l'Exécutif.

Le magistrat avait dénoncé auprès de certaines instances non étatiques cette tentative de mettre la justice en otage et de changer les verdicts des tribunaux. Il avait menacé de repartir pour le Canada où il avait travaillé et étudié afin d'échapper aux pressions du pouvoir de Port-Au-Prince. Le défunt éait détenteur d'un doctorat en philosophie.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)