Le sénateur Moyse Jean Charles est sans équivoque et ceci malgré les tentatives d'explications (il est vrai maladroites) des responsables de l'hôpital Bernard Mevs dans la mi-journée du dimanche: le magistrat-instructeur est victime d'un assassinat qui porte la signature des deux principaux responsables de l'Etat, a indiqué l'ancien maire de Milot qui parlait au journaliste Jean-Monard Métellus, directeur de Infohaiti.net en Haïti.

Le sénateur Moyse Jean Charles est sans équivoque et ceci malgré les tentatives d'explications (il est vrai maladroites) des responsables de l'hôpital Bernard Mevs dans la mi-journée du dimanche: le magistrat-instructeur est victime d'un assassinat qui porte la signature des deux principaux responsables de l'Etat, a indiqué l'ancien maire de Milot qui parlait au journaliste Jean-Monard Métellus, directeur de Infohaiti.net en Haïti.

"La mise en scène de l'hôpital discrédite ses responsable et légitime la thèse d'assaissinat dans ce dossier car, la presse avait annoncé vendredi soir que le président Martelly et son premier ministre Lamothe exerçaient d'intenses pressions sur le juge pour le forcer à fermer ce dossier. Moyse Jean Charles prévoit donc ce lundi de demander la démission du chef de l'Etat qui foule aux pieds les principes élémentaires en matière de droits humains. "Si le président Martelly n'a toujours pas compris que son contrat a pris fin au palais national: la chambre des députés doit le lui rappeler en ordonnant la mise en accusation du chef pour violation de la Constitution",a précisé M. Jn Charles qui prévoit de multiplier les rendez-vous et les meetings pour encourager le pays sur cette voie et en proposer une vraie alternative.

 

Jean Serge Joseph, le juge qui avait rendu une ordonnance demandant au chef d'Etat de permettre aux grands commis de l'Etat de se présenter devant lui pour la suite de l'enquête ouverte sur les accusations de corruption portées contre Sophia et Olivier Martelly est mort cet après-midi et des éléments de son entourage et du secteur des droits humains laissent penser que les manoeuvres déloyales du pouvoir seraient à la base ce malaise (maladie cardio-vasculaire)provoquant  sa mort.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)