La nouvelle a eu l'effet d'une bombe ce lundi soir àPort-au-Prince. Me Salnave Exantus, l'un des premiers représentants du CSPJ au sein du Conseil Electoral Permanent a clairement fait savoir que ses collègues et lui n'entendaient nullement abandonner  le CEP. Des déclarations qui surviennent après la position de l'exécutif ayant qualifié le choix de Me Nehemie  Joseph parmi les représentants  du parlement au CGTCEP comme une provocation.

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe ce lundi soir àPort-au-Prince. Me Salnave Exantus, l'un des premiers représentants du CSPJ au sein du Conseil Electoral Permanent a clairement fait savoir que ses collègues et lui n'entendaient nullement abandonner  le CEP. Des déclarations qui surviennent après la position de l'exécutif ayant qualifié le choix de Me Nehemie  Joseph parmi les représentants  du parlement au CGTCEP comme une provocation.

Me Salnave Exantus qui affirme qu'il reste et demeure membre du Conseil Electoral Permanent accuse Me Nehemie d'avoir oeuvré pour leur départ du CEP. "Me Nehemie voulait nous déchouquer" et on ne se laissera pas faire a indiqué Me Salnave Exantus.

« Joseph n'a aucun sens de l'éthique et de  moralité. Jamais il n'aurait dû accepter  d'intégrer le CGTCEP car avant son départ du CSPJ  il était juge et aujourd'hui il veut devenir  juge et parti" a dénoncé Salnave Exantus qui ajoute ses deux autres collègues et lui ont  prêté  serment comme représentants du CSPJ au sein du CEP permanent, sont légalement et constitutionnellement habilités à travailler pour l'organisation des prochaines élections dans le pays.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)