L’Association des journalistes haïtiens (AJH) informe ses membres et l’opinion publique que son secrétaire général, Jacques Desrosiers, à la tête d’une délégation, a participé à une réunion d’information avec la commission Justice, Sécurité, Police du Sénat de la République, le mardi 20 février 2013.

L’Association des journalistes haïtiens (AJH) informe ses membres et l’opinion publique que son secrétaire général, Jacques Desrosiers, à la tête d’une délégation, a participé à une réunion d’information avec la commission Justice, Sécurité, Police du Sénat de la République, le mardi 20 février 2013.

À cette réunion à laquelle a participé Liliane Pierre-Paul, présidente de l’Association nationale des médias haïtiens (ANMH), la corporation a exprimé ses préoccupations quant à un retour aux années de plomb de la dictature, avec la publication de la note du 10 février 2013 du ministère de la Justice citant des articles du code pénal sur la diffamation et le fameux décret scélérat et anachronique du 31 juillet 1986 sur la pratique du journalisme en Haïti.

L’AJH, indignée de la référence faite à cette période de lutte pour la démocratie et la liberté de presse, a présenté une requête au Sénat de la République pour qu’aucun pouvoir, pour le présent et pour l’avenir, n’utilise plus ce décret.

L’Association des journalistes haïtiens (AJH) apprécie l’intérêt de la commission et réaffirme sa foi dans le respect des prérogatives des pouvoirs de l’État.

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)