La rumeur enfle au niveau du sénat haïtien selon laquelle les téléphones portables de la majorité des membres du grand corps seraient sur écoute. ' Il y a des éléments troublants qui laissent supposer un tel acte qui porte atteinte à la liberté d'expression " a lancé le président du Sénat Desras Simon Dieuseul qui confirme que le parlement a déjà fait appel à des experts en télécommunications afin de confirmer ou infirmer ces allégations.

La rumeur enfle au niveau du sénat haïtien selon laquelle les téléphones portables de la majorité des membres du grand corps seraient sur écoute. ' Il y a des éléments troublants qui laissent supposer un tel acte qui porte atteinte à la liberté d'expression " a lancé le président du Sénat Desras Simon Dieuseul qui confirme que le parlement a déjà fait appel à des experts en télécommunications afin de confirmer ou infirmer ces allégations.
Si jamais les conclusions des experts se seraient révélées vraies le CONATEL aura des explications à fournir et des poursuites pénales pourraient être engagées contre son directeur général a fait savoir le Président du Grand Corps. S'il est démontré également que des compagnies de téléphonie mobile seraient impliquées dans cette sombre affaire le parlement ne restera pas les bas croisés. "Ces compagnies perdraient toute crédibilité aux yeux de la population haïtienne et du monde entier et elles devront rendre compte" a soutenu le parlementaire.

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)