Devenu  président de la chambre des députés depuis quelques jours  Levaillant Louis Jeune a décidé de faire une croix sur ses velléités de mettre en accusation le chef de l’Etat Michel Joseph Martelly en réaction à l’arrestation de son collègue de Delmas Arnel Bélizaire.

Devenu  président de la chambre des députés depuis quelques jours  Levaillant Louis Jeune a décidé de faire une croix sur ses velléités de mettre en accusation le chef de l’Etat Michel Joseph Martelly en réaction à l’arrestation de son collègue de Delmas Arnel Bélizaire. Selon le parlementaire le document relatif à  la mise en accusation du chef de l’Etat a été  préparé mais il a décidé de ne plus lancer la procédure. Pour justifier sa décision le député Levaillant Louis Jeune a avancé qu’en tant que Président de la Chambre des députés il avait pour devoir de  travailler pour le développement de  rapports harmonieux avec la présidence.Néanmoins Levaillant Louis Jeune a précisé que n’importe quel autre membre de la chambre basse pouvait introduire la mise en accusation du chef de l’Etat. 

Le chancelier haïtien dément être de nationalité étrangère

Le ministre des affaires étrangère Laurent Lamothe a une fois de plus démenti les informations selon lesquelles il serait de nationalité étrangère. Pointé du doigt par le sénateur Moise Jean Charles qui clame que le chancelier haïtien serait de nationalité bolivienne. Laurent Lamothe a rejeté de telles assertions. «Je n’ai jamais mis les pieds en Bolivie » a déclaré Laurent Lamothe qui souligne qu’il n’a d’ailleurs effectué aucune démarche pour obtenir une autre nationalité.

 

 

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)