Me Lionel BourgoinInstallé le 5 décembre dernier  comme commissaire du Gouvernement  de Port-au-Prince Lionel Bourgouin aura passé moins d’un mois à ce poste. Le 31 décembre dernier le successeur de Félix Léger remettait sa lettre de démission au ministre de la justice  Me Michel Brunache. Dans cette correspondence, Me Lionel Constant Bourgoin affirme qu’il, “ne saurait  être le bras armé d’un quelconque pouvoir d’inspiration autoritaire soucieux d’établir son ordre”.

Me Lionel BourgoinInstallé le 5 décembre dernier  comme commissaire du Gouvernement  de Port-au-Prince Lionel Bourgouin aura passé moins d’un mois à ce poste. Le 31 décembre dernier le successeur de Félix Léger remettait sa lettre de démission au ministre de la justice  Me Michel Brunache. Dans cette correspondence, Me Lionel Constant Bourgoin affirme qu’il, “ne saurait  être le bras armé d’un quelconque pouvoir d’inspiration autoritaire soucieux d’établir son ordre”.

Le ministre de la justice semble faire peu de cas de l’éviction de Me Bourgouin comme commissaire du gouvernement de Port-au-Prince. Selon le garde des sceaux de la république il y aurait divergence de vue avec le commissaire du gouvernement sur un ensemble de dossiers à caractère national et international. Tout en respectant les  qualités de Me Bourgouin en tant que jurist, Me Michel Brunache estime que ce dernier a fait montre de peu de jugement et de discernement notamment dans le dossier de Gaillot Dorsainvil, président du CEP dissout.

“Je n’ai pas été démis de mes fonctions, j’ai démissionné”  c’est ce qu’affirme l’ancien commissaire de gouvernement de Port-au-Prince qui précise qu’en aucun cas il ne se laisserait aveugler par le pouvoir et se verser dans l’arbitraire. “Je suis un homme de vérité et je resterai toujours ainsi”  a lâché Lionel Constant Bourgouin.


Lettre de démission du Commissaire du Gouvernement Lionel Constant BOURGOIN au ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Michel Brunache

Monsieur le Ministre,

J’ai le regret de vous présenter ma démission en tant que Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. Depuis ma prise de fonction le lundi 5 décembre dernier, je n’ai cessé d’agir au nom de la société que pour veiller à la bonne application de la loi et au respect de l’ordre public, ce, pour une action publique efficace et respectueuse des libertés individuelles.

En raison de mes profondes convictions et pleinement conscient de la mesure de mes missions, je ne saurais être le bras armé d’un quelconque pouvoir d’inspiration autoritaire soucieux d’établir son ordre.

Comptant sur votre compréhension, je vous prie, Monsieur le Ministre, de bien vouloir accepter ma démission.

Patriotiquement vôtre.

Lionel Constant BOURGOIN

Commissaire du Gouvernement
Près le Tribunal de première Instance de Port-au-Prince



 

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)