Retour de Martelly à Port-au-Prince ce jeudi 3 novembre 2011«La présidence n’a rien à voir ni de près ni de loin avec cette affaire" : déclare le chef de l’Etat Joseph Michel Martelly  à son retour ce jeudi à Port-au-Prince. Le président indique avoir demandé à son premier ministre Garry Conille de mettre  sur pied une commission qui aura pour tâche de faire toute la lumière sur ce dossier dans le respect mutuel.  «Il faut chercher à comprendre ce qui s’est passé, comment cela s’est-il produit  afin d’éviter à ce que ce genre de situations ne se reproduisent à l’avenir, ce sont dans ces conditions que l’on peut bâtir un état de droit » a souligné le chef de l’Etat Joseph Michel Martelly.

Retour de Martelly à Port-au-Prince ce jeudi 3 novembre 2011«La présidence n’a rien à voir ni de près ni de loin avec cette affaire" : déclare le chef de l’Etat Joseph Michel Martelly  à son retour ce jeudi à Port-au-Prince. Le président indique avoir demandé à son premier ministre Garry Conille de mettre  sur pied une commission qui aura pour tâche de faire toute la lumière sur ce dossier dans le respect mutuel.

«Il faut chercher à comprendre ce qui s’est passé, comment cela s’est-il produit  afin d’éviter à ce que ce genre de situations ne se reproduisent à l’avenir, ce sont dans ces conditions que l’on peut bâtir un état de droit »  a souligné le chef de l’Etat Joseph Michel Martelly. Par ailleurs le chef de l’Etat a demandé à l’ensemble des confessions religieuses d’observer sept journées de jeune pour Haïti afin qu’il y ait un changement d’attitude pour le bien du pays et une harmonisation dans les relations entre les différentes autorités.

Le chef de l’Etat Joseph Michel Martelly dit comprendre la rapidité avec laquelle des parlementaires ont réagit par rapport au dossier du député Arnel Bélizaire. A en croire le chef de l’Etat le renvoi de quelques ministre du gouvernement ne va pas résoudre le problème. Pour Joseph Michel Martelly il est important d’identifier les vrais problèmes afin de trouver les solutions adéquates. Le chef de l’Etat entend s’entretenir avec des parlementaires afin de trouver une issue face à cette crise.

«Le chef de l’Etat est de retour, et il est plus en forme que jamais »  a précisé Joseph Michel Martelly  qui a subi une intervention chirurgicale dans un hôpital de Miami en Floride aux Etats-Unis.  Le chef de l’Etat révèle qu’il a du être opéré à l’épaule gauche en raison de fortes douleurs qu’il ressentait à ce niveau depuis tantôt 5 ans. A en croire le chef de l’Etat ces douleurs seraient dues à ses manœuvres  et exercices durant sa longue carrière musicale. Le président Martelly a souligné également qu’il devrait subir une opération similaire à l’épaule droite pour les mêmes motifs.

Il est à noter que plusieurs dizaines de personnes étaient présentes à l’aéroport International Toussaint Louverture dans le but de saluer le retour du président Martelly.  Au rythme de bandes de raras ces supporters du chef de l’Etat ont tenu à souligner que le chef de l’Etat devait boucler coûte que coûte son mandat de 5 ans.


Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)