Le député Arnel BélizaireDans une interview accordée à Jean Monard Métellus à l'émission Intersection sur Caraïbes FM, le député Arnel Bélizaire (Delmas-Tabarre) vient de déclarer qu'il arrive à l'aéroport international de Port-au-Prince ce jeudi 27 Octobre à 4:50 de l'après-midi à bord d'un vol en provenance de Paris (France). En effet, depuis lundi 24 octobre, le nom du député Bélizaire figure, en dépit de son immunité partementaire, sur une liste d’individus faisant l’objet d’un avis de recherche d'évadés de prison recherchés par la police judiciaire.

Le député Arnel BélizaireDans une interview accordée à Jean Monard Métellus à l'émission Intersection sur Caraïbes FM, le député Arnel Bélizaire (Delmas-Tabarre) vient de déclarer qu'il arrive à l'aéroport international de Port-au-Prince ce jeudi 27 Octobre à 4:50 de l'après-midi à bord d'un vol en provenance de Paris (France). En effet, depuis lundi 24 octobre, le nom du député Bélizaire figure, en dépit de son immunité partementaire, sur une liste d’individus faisant l’objet d’un avis de recherche d'évadés de prison recherchés par la police judiciaire.

En effet, dans une lettre adressée le 20 octobre dernier au président de la Chambre législative, le député Sorel Jacinthe, le commissaire du gouvernement, Me Félix Léger avait demandé que le député Arnel Bélizaire, qui fait l'objet de «poursuites judiciaires, soit mis à la disposition de la justice pour infraction de meurtre et détention illégale d'arme automatique».

Cette demande du chef du parquet survenu une semaine après une altercation verbale au palais national entre le président Martelly et le député Bélizaire a soulevé de nombreux remous dans les milieux judiciaires et politiques.

Pour de nombreux parlementaires, la démarche du pouvoir judiciaire est "une persécution politique" compte tenu des nombreuses prises de position du député de Delmas/Tabarre contre le nouveau président.

Pour sa part le secrétaire du RNDDH (Réseau National de Défense des Droits Humains), Pierre Espérance est intervenu sur plusieurs stations de radio de la capitale dont Radio Kiskeya et Radio Magik 9 pour dénoncer, ce qu'il appelle, les maladresses de la justice et la faiblesse des institutions. Pierre Espérance a confirmé que M. Arnel Bélizaire a fait la prison à trois reprises en Haïti entre 1995 et 2004.

Comment la Chambre des députés, en vacance jusqu'au deuxième lundi de janvier 2012, va-t-elle réagir à la demande de levée de l'immunité parlementaire sollicitée par le chef du parquet ?  Le député Arnel Bélizaire va-t-il être arrêté jeudi après-midi à son retour de Paris? Va-t-on assister à un conflit entre les pouvoir exécutif et judiciaire?

 


 


 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)