L'ancien président de la Chambre basse et tout récent président de la commission chargée d'analyser les pièces du premier ministre désigné (Garry Conille) qui réagissait aux manifestations des habitants de la Vallée de l'Artibonite pour réclamer du courant électrique et la baisse du coût des engrais pour leurs plantations agricoles a accusé des parlementaires de sa région de vendre au prix d'or des engrais pourtant subventionnés par l'Etat.

L'ancien président de la Chambre basse et tout récent président de la commission chargée d'analyser les pièces du premier ministre désigné (Garry Conille) qui réagissait aux manifestations des habitants de la Vallée de l'Artibonite pour réclamer du courant électrique et la baisse du coût des engrais pour leurs plantations agricoles a accusé des parlementaires de sa région de vendre au prix d'or des engrais pourtant subventionnés par l'Etat.

" C'est sur la cour même de l'ODVA que les fiches distribuées aux parlementaires sont revendues à des particuliers; pas étonnant donc qu'ils soient passés de 500 gourdes á 2000 gourdes dans un laps de temps", s'est emporté le parlementaire. Trois élus de l'Artibonite, le sénateur Youri Latortue, les députés Cholzer Chanzy (questeur de la chambre basse) et Fritz Chéry sont intervenus partéléphone pour contredire la version de leur collègue Levaillant Louis-Jeune et expliquer qu'en réalité, c'est une rareté d'engrais qu'il y a sur le marché en raison du fait que les commandes ne sont pas passées à temps par le ministère de l'Agriculture (problème de fonds disponible); les deux derniers qui avaient participé à une rencontre la veille au soir au palais national avec le chef de l'Etat ont annoncé qu'une solution était en passe d'être obtenue.

Levaillant Louis-Jeune a menacé de dévoiler les noms des parlementaires vendeurs d'engrais dans le plus prochain Ranmase si le prix ne revient au niveau qu'il était avant ces tractations, soit 500 gourdes. Il s'est par ailleurs offusqué du fait que les parlementaires de l'Artibonite soient invités au palais national, pas lui. " C'est vrai que je n'y serais pas allé car, j'avais vécu un véritable calvaire lors d'une rencontre avec ce président (Martelly) qui ne comprend rien en rien mais, au moins, on aurait du m'avertir", a déploré le représentant de Desdunes à la Chambre basse.

Avant, le Dr Garry Conille avait félicité par téléphone les députés qui lui avaient donné un vote massif et historique en disant espérer que les sénateurs feront de même la semaine prochaine. Le premier ministre désigné en avait profité pour affirmer qu'il n'a pas peur des défis et qu'il va poursuivre le dialogue avec tous les secteurs pour construire un vrai consensus, un vrai pacte autour des intérêts communs dans ce pays. Une intervention saluée par l'Agronome Jean André Victor, lui aussi invité à cette émission de Ranmase.

"Il veut donner l'image d'un rassembleur et nous en prenons acte", a dit Jean André Victor qui croit qu'effectivement le moment est arrivé pour qu'ensemble on décide de l'avenir de cette nation vilipendée et avilie; particulièrement par la présence de la force étrangère de la Minustah dont justement l'ancien député Fritz Robert Monde et Levaillant Louis-Jeune réclament le départ.

Me Newton St-Juste est lui intéressé au volet dédommagement et réparation pour les victimes du choléra; il a, en ce sens, annoncé avoir transmis aux bureaux des deux Chambres du parlement une proposition de résolution pour montrer la voie à suivre dans cette démarche. Me Jean Ricardo Chachoute qui dit être victime de la Minustah et Levaillant Louis-Jeune déclarent souscrire pleinement à cette initiative.

Me Kedner Augustin et Me Aviol Fleurant appuyés par Fritz Robert Monde et Me Chachoute, dans un autre registre, ont soutenu l'argumentaire présenté par la commission d'analyse des documents du PM désigné quand celle-ci, à la lumière des accords et conventions internationaux et aussi de la Charte des Nations Unies, conclut que la question de résidence ne saurait constituer un obstacle à la ratification du choix de Garry Conille au poste de premier ministre. Me Newton St-Juste a essayé de soutenir un argument contraire mais, il était bien seul au milieu d'un panel qui prenait manifestement faits et causes pour le fonctionnaire onusien.

La présidence par la voix de son tout nouveau porte-parole, Lucien Jura avait salué le vote de la Chambre basse et en avait profité pour communiquer l'agenda

du voyage du président Martelly à NY ce dimanche pour participer demain lundi au 66e sommet de l'Assemblée générale de l'ONU. M. Jura a dit des choses pour vanter le mérite du président qui est, selon lui, un bon démocrate. Cet argument a fait bondir Levaillant Louis-Jeune de sa chaise: "M. Jura peut faire son job de porte-parole mais, surtout qu'il ne nous dise pas que Martelly qui ne respecte pas ses invités, qui menace de diriger par décret et qui a fait subir cette humiliation au député Patrick Joseph à St Michel est un bon démocrate".

Il faut dire que pendant M. Martelly sera dans l'enceinte de l'ONU á NY demain, une manifestation pour demander dédommagement et réparation pour les victimes du choléra en Haiti et justice pour le jeune Johnny Jean violé par des casques bleus se tiendra devant le bâtiment onusien. C'est ce qu'a annoncé l'un des organisateurs de cette manif Harry Fouché qui intervenait en direct de NY à Ranmase hier samedi.

Sur CAMERA MOSAIQUE ce dimanche à Boston

Manifestations contre la présence de la Minustah en Haïti analysées à Caméra Mosaïque sur le réseau Comcast dans le Massachusetts

Réalisation technique : Daniel Auguste

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)