Le plus fardent accusateur pour la MINUSTAH à cette émission Ranmase hier samedi sur Radio Caraibe a été incontestablement le Coordonnateur de AKAO, le Dr Junot Félix qui estime, toute affaire cessante, la nation devrait se concerter sur la stratégie pour faire partir du pays rapidement cette force d'occupation qui nous aura fait plus de tort que de mal. L'ancien directeur de l'hôpital CDTI veut pour preuve le viol collectif perpétré par des soldats uruguayens sur un jeune à Port Salut, la contamination du fleuve artibonite par les népalais qui nous ont ainsi apporté le choléra et tout un ensemble d'autres actes tout aussi répugnants que révoltants comme le jeune (Gérald Gilles) retrouvé pendu dans une base de la MINUSTAH au Cap-haitien.

Le plus fardent accusateur pour la MINUSTAH à cette émission Ranmase hier samedi sur Radio Caraibe a été incontestablement le Coordonnateur de AKAO, le Dr Junot Félix qui estime, toute affaire cessante, la nation devrait se concerter sur la stratégie pour faire partir du pays rapidement cette force d'occupation qui nous aura fait plus de tort que de mal. L'ancien directeur de l'hôpital CDTI veut pour preuve le viol collectif perpétré par des soldats uruguayens sur un jeune à Port Salut, la contamination du fleuve artibonite par les népalais qui nous ont ainsi apporté le choléra et tout un ensemble d'autres actes tout aussi répugnants que révoltants comme le jeune (Gérald Gilles) retrouvé pendu dans une base de la MINUSTAH au Cap-haitien.

L'ingénieur Rosmond Pradel partage tout à fait la position du Dr Félix et croit même que nous avons perdu notre identité avec cette présence étrangère, fautrice de tous nos maux et de tous nos malheurs. Le député (Léogane) et homme de loi, Danton Leger compare même la MINUSTAH aux conquistadors d'une autre époque (coloniale) car, en réalité, argumente-il, personne ne sait ce qu'elle fait; peut-être même qu'elle est en train de piller toutes nos ressources. Moins acide, l'ambassadeur Edwige Lalanne estime qu'il est lui aussi opposé à la présence du "blanc" sur le territoire mais, néanmoins, la bataille pour le faire partir ne peut occulter les autres réalités de la vie quotidienne des haïtiens comme les infrastructures sportives qui manquent cruellement à la jeunesse etc.

Me Camille Edouard, jeune juriste formé en France est très remonté contre les "nationalistes de faux alois" qui croient "courir" après le blanc alors qu'ils ne s'offusquent nullement contre le fait que notre budget national est financé à plus de 65% par l'International. "Il ne faut pas mentir au peuple; ayons le courage de lui dire la vérité", accuse Me Edouard provoquant le mécontentement du Dr Félix qui a nuancé ses propos pour bien expliquer que cet état de fait (situation de dépendance vis-à-vis de l'étranger) doit aussi cesser. Junot Felix, décidément très gauchiste dans sa vision politique et dans sa conviction a aussi déploré la décision du président Martelly de décorer l'ancien président américain, Bill Clinton alors que celui-ci avait lui-même avoué avoir menti à ce peuple durant la splendeur de son pouvoir.

L'ingénieur Pradel, dans un autre registre, a attiré l'attention sur la baisse accélérée de la production nationale au profit de l'étranger qui envahit notre marché. "J'ai été tout étonné de voir du maïs moulu en sachet étranger dans un petit marché rural de l'Artibonite et dernièrement aussi ma femme m'a acheté au marché un melon étranger", déplore l'ancien conseiller électoral qui estime que le pays fonctionne dans l'informel, la politique aussi. Me Danton Leger, Me Camille Edouard et l'ambassadeur Lalanne très favorables les trois au premier-ministre désigné sont venus avec des arguments au regard du droit International pour contourner l'obstacle de 5 ans de résidence au pays évoquée souvent dans le cas du Dr Garry Conille. L'ingénieur Pradel s'est gardé de réagir, lui qui estime que pour la première étape de la ratification du choix du chef du gouvernement, il ne devrait pas y avoir de vote, car, celle-ci est purement technique. Argument évidemment contesté par les autres panélistes.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)