«Le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE), suit avec beaucoup d'intérêt le débat qui a commencé au parlement pour la révision de la Constitution de 1987. Le Ministère exprime sa satisfaction pour le vote qui a été fait dans la nuit du dimanche 8 mai, qui supprime une série d'articles qui faisaient barrière aux descendants haïtiens et haïtiennes qui ont pris une autre nationalité pour qu’ils restent toujours des citoyens haïtiens.

Note de Presse du Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE)
«Le Ministère des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE), suit avec beaucoup d'intérêt le débat qui a commencé au parlement pour la révision de la Constitution de 1987. Le Ministère exprime sa satisfaction pour le vote qui a été fait dans la nuit du dimanche 8 mai, qui supprime une série d'articles qui faisaient barrière aux descendants haïtiens et haïtiennes qui ont pris une autre nationalité pour qu’ils restent toujours des citoyens haïtiens.

Selon ce qui a été voté au Parlement, les articles, 12.1, 12.2, 13, 14, et 15 qui disait « la double nationalité haïtienne et étrangère n'est admise dans aucun cas », va maintenant permettre, aux haïtiens d'avoir plusieurs nationalités.

Pour l'histoire, 84 parlementaires étaient en faveurs de d'éliminations de ces articles, 2 contre et 4 abstentions. Ce vote apporte une réponse à une des plus importantes revendications de la diaspora qu'elle fait depuis longtemps. Parmi les autres choses, un haïtien qui a une autre nationalité pourra jouir de ses droits civils et politiques, du moment qu'il est en règle avec la loi.

Le niveau de participation dans les affaires politique du pays des compatriotes qui vivent dans la diaspora, est un des thèmes que les Sénateurs et Députés vont débattre dans la journée du lundi 9 mai 2011. Le MHAVE rappelle, que dans beaucoup d'autres pays la diaspora ont leurs représentants dans le parlement ou bien des citoyens qui ont une autre nationalité  peuvent devenir candidat comme Député ou Sénateur dans leur pays. Dans ce sens, le MHAVE demande aux parlementaires de donner plus d'importance à ce dossier, de façon à ce qu’ils appuient les dispositions de la « loi sur les privilèges » pour les haïtiens qui ont une autre nationalité, loi qui avait été voté au Parlement en date du 1er août 2002.

Le MHAVE envoi un grand coup de chapeau à plusieurs secteurs qui ont supporté la réforme de la constitution. Le Gouvernement Préval-Bellerive qui a mis cette question dans la réforme. Beaucoup d'organisations de la société civile et les médias d'ici et de l'extérieur qui l'ont appuyée. Les organisations de la diaspora qui ont fait un long combat telles que  le « Congrès des Haïtiens pour fortifier Haïti » (de Chicago) et le mouvement « Bam dwan » (de Miami) pour leur participation spéciale. Ce vote représente pour le MHAVE une page d'histoire importante dans les relations d'Haïti avec ses enfants qui vivent dans la diaspora. »

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)