Le chef civil de la Minustah, M. Edmond Mulet  visitant un bureau de vote à Pétion-Ville le 20 Mars dernierLes travaux de construction des bâtiments préfabriqués devant loger le parlement haïtien seront achevés dans trois semaines soit le 20 avril prochain, a confié le chef civil de la Minustah, M. Edmond Mulet alors qu'il visitait les chantiers ce jeudi en compagnie des deux secrétaires généraux de la chambre législative et du sénat, MM Lucien Francoeur et Jean Ariel Joseph.

Le chef civil de la Minustah, M. Edmond Mulet  visitant un bureau de vote à Pétion-Ville le 20 Mars dernierLes travaux de construction des bâtiments préfabriqués devant loger le parlement haïtien seront achevés dans trois semaines soit le 20 avril prochain, a confié le chef civil de la Minustah, M. Edmond Mulet alors qu'il visitait les chantiers ce jeudi en compagnie des deux secrétaires généraux de la chambre législative et du sénat, MM Lucien Francoeur et Jean Ariel Joseph.

D'un montant de $800,000, ces travaux qui ont duré trois mois sont exécutés par des experts des Natiosn-Unies en collaboration avec leurs homologues de compagnies haïtiennes.

"Ce n'est pas l'idéal pour le fonctionnement d'un parlement compte tenu de son importance mais il est prévu une  grande salle de séance, une bibliothèque, une cafétéria et des bureaux administratifs pour le personnel des deux chambres" a précisé le fonctionnaire onusien.

Concernant le traitement des procès-verbaux actuellement en cours au Centre de Tabulation des Votes (CTV), M. Mulet  a salué le travail accompli par les techniciens du CEP en vue de la publication, lundi prochain, des résultats préliminaires des élections du 20 mars. Questionné sur les déclarations des représentants des deux candidats à la présidence qui s'autoproclament vainqueur (s), Edmond Mulet invite à la patience.

"C'est un travail rigoureux qui se fait au centre de tabulation pour éviter des erreurs, ça vaut la peine d'attendre". Le chef civil de la Minustah a également annoncé que les casques bleus se préparent à apporter leur soutien à la PNH en vue d'assurer la sécurité de la population au cas où il y aurait des dérapages après la publication des résultats des élections. "Je crois que les partisans des candidats comprennent que la stabilité politique est une condition sine qua non au développement écomique d'Haïti" a fait comprendre Edmond Mullet répondant à une question sur  ce climat de tension politique qui règne dans le pays après le report de la publication des résultats des élections au lundi 4 avril.

Lors de cette conférence de presse impromptue ce jeudi, M. Mullet a déclaré n'avoir pas encore reçue la lettre adressée à la Minustah par le PDG de Radio Télé Caraïbes, M. Patrick Moussiganc, sollicitant la protection des casques bleus face aux menaces de sabotage des installations de son entreprise de presse et de menaces d'assassinat des membres de son personnel. "Je n'ai pas encore reçu cette lettre mais nous ferons de notre mieux pour protéger les locaux de la station et assurer l'intégrité physique du staff" a promis Edmond Mullet. "Il faut tout faire pour garantir la liberté d'expression, l'un des plus importants acquis dans le pays au cours de ces 25 dernières années".

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)