Tout est fin prêt pour dimanche ou du moins c'est l'impression que donnent les acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la préparation du scrutin de dimanche prochain. 12.000 soldats et policiers de la Minustah et de la UNPOL, et 9.000 agents de la police nationale d'haïti seront déployés dimanche prochain sur tout le territoire à l'occasion du deuxième tour des élections...

Tout est fin prêt pour dimanche ou du moins c'est l'impression que donnent les acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la préparation du scrutin de dimanche prochain. 12.000 soldats et policiers de la Minustah et de la UNPOL, et 9.000 agents de la police nationale d'haïti seront déployés dimanche prochain sur tout le territoire à l'occasion du deuxième tour des élections présidentielle et législatives, a fait savoir hier jeudi le porte-parole adjoint de la PNH Gary Desrosiers lors d'un point de presse.

M. Desrosiers a communiqué tout un ensemble de mesures adoptées par les responsables de la PNH en vue de garantir la sécurité de la population pendant et après la journée électorale. Parmi les mesures, il a cité : l'intediction de la vente  d'alcool sur toute l'étendue du territoire national du samedi 19 au lundi 21 Mars entre 8heures du soir et 8 heures du matin. Le port d'armes à feu est également interdit alors que les bars, les boîtes de nuit et les discothèques ne sont pas autorisés à fonctionner au cours de la même période alors que la circulation des motocyclettes privées et des taxi-motos est interdite pendant la journée électorale dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Il n'y aura pas également de trafic routier entre la capitale et le reste du pays le dimanche 20 Mars. Gary Desrosiers a tenu à préciser également que seuls les policiers en uniformes affectés à une tâche peuvent porter une arme à feu le jour du scrutin. Finalement, les automobilistes doivent respecter la distance minimale de 150 mètres pour le stationnement de leurs véhicules. Des uinités spécialisées de la police nationale appuyées par les forces onusiennes seront déployées non seulement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince mais également dans plusiuers régions du pays  en vue de faire face à  tout dérapage pendant cette importante journée électorale.

Même son de cloche également du côté du chef civil de la Minustah, l'ambassadeur Edmond Mullet qui s'exprimait en marge d'une réunion au local du Conseil electoral Provisoire avec les représentants des deux candidats à la présidence Mirlande H Manigat du RDNP et Michel Martelly de Repons Peyzan et le secrétaire d'état à la sécurité publique M. Aramic Louis. "Cette réunion qui est une initiative du CEP a permis de faire le point sur les aspects technique et logistique du scrutin de dimanche et de discuter également avec les représentants des deux candidats sur un code d'éthique et de bonne conduite pendant la journée électorale et jusqu'à la proclamation des résultats définitifs" a déclaré M. Mullet aux journalistes présents jeudi au local du Conseil Electoral Provisoire.

Questionné sur l'application des recommendations de la mission technique de l'OEA au CEP, le représentant du secrétaire général de l'ONU s'est contenté de dire que "le deuxième tour sera mieux organisé que le premier".

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)