L'ancien président Jean-Bertrand Aristide

Alors que des rumeurs de plus en plus persistantes  font état de l'arrivée de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide ce vendredi soir à Port-au-Prince, un article publié sur le site de Huffington Post informe que «l’ancien prêtre de Saint Jean Bosc sera de retour dans son pays dans les prochains, mettant fin ainsi  à sept (7) sept ans d'exil », a déclaré un responsable sud-africain ce vendredi.

L'ancien président Jean-Bertrand AristideAlors que des rumeurs de plus en plus persistantes  font état de l'arrivée de l'ancien président Jean-Bertrand Aristide ce vendredi soir à Port-au-Prince, un article publié sur le site de Huffington Post informe que «l’ancien prêtre de Saint Jean Bosc sera de retour dans son pays dans les prochains, mettant fin ainsi  à sept (7) sept ans d'exil », a déclaré un responsable sud-africain ce vendredi. Le prêtre des bidonvilles,  ancienne demeure très populaire et son retour pourrait perturber les élections  ce mois-ci dans son pays ravagé par un séisme.

En Haïti, un officiel du parti Lavalas d'Aristide a confirmé que son «retour est imminent, mais a refusé de dire comment ou quand il va revenir.

«C'est un événement important pour des gens vivant en Haïti parce qu'ils ont attendu trop longtemps son retour ", a déclaré Maryse Narcisse, qui préside le conseil exécutif de Lavalas." Il ne va pas voyager incognito. Les gens  savent qu'il est à venir."

Le parti a été interdit de prendre part aux  récentes élections, et des milliers de ses partisans ont défilé le mois dernier, menaçant de perturber le deuxième tour prévu pour le 20 mars prochain, si Aristide n'est pas autorisé à retourner en Haïti

L’administration américaine s’est toujours montrée très concernée par  le retour de l’ancien président car « sa présence se révélera être une distraction malheureuse pour le peuple d'Haïti, au milieu des craintes qu'il pourrait changer le cours de la course en provoquant des troubles ».

Hier vendredi , le porte-parole Département d'Etat américain Mark Toner a déclaré à l'Associated Press  que "le dernier mot est au  gouvernement d'Haïti."

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)