Imprimer
Cat├ęgorie : Politique
Affichages : 1397

Nouveau scandale au Conseil Electoral Provisoire (CEP)
C'est le Sénateur Youri Latortue qui a fait la révélation ce week-end a Infohaiti.net. Il s'agit d'un contrat de plus de 14 millions de gourdes qui aurait été passé dans des conditions plutôt douteuses pour l'achat de maillots au profit de l'organisme électoral. Le pire, a poursuivi le parlementaire, le bénéficiaire de ce juteux contrat se trouve être un proche du conseil, le frère de l'actuel directeur général du CEP. 

Nouveau scandale au Conseil Electoral Provisoire (CEP)
C'est le Sénateur Youri Latortue qui a fait la révélation ce week-end a Infohaiti.net. Il s'agit d'un contrat de plus de 14 millions de gourdes qui aurait été passé dans des conditions plutôt douteuses pour l'achat de maillots au profit de l'organisme électoral. Le pire, a poursuivi le parlementaire, le bénéficiaire de ce juteux contrat se trouve être un proche du conseil, le frère de l'actuel directeur général du CEP.

"Il n'y a pas eu d'appel d'offre et vraisemblablement les choses se passent en petits copains", a déploré le sénateur Latortue qui s'est trouvé renforcé dans sa conviction que l'actuel CEP ne bénéficie d'aucune confiance et de fait n'est pas crédible pour organiser les prochaines joutes. Sentant venir le danger, le président du CEP, M. Gaillot Dorsainvil avait envoyé au président du sénat un message sur son téléphone pour indiquer que le président de la commission des affaires politiques du grand corps allait « faire de la diffamation » et qu'on devait avertir le président de la République. "Pourquoi est-il paniqué alors que j'avais encore rien dit, avait rétorqué le sénateur Latortue. Et pourquoi aussi le président du sénat devait-il porter plainte au chef de l'Etat ? Pour que celui-ci me fasse assassiner, sans doute", s'est emporté Youri Latortue.