Paul Denis: "La presse, le ministère de la parole"
Dans une interview accordée hier à Infohaiti.net et à Radio Caraibes, le ministre de la justice a défendu l'action de l'Administration du président Préval, accusée d'immobilisme et de lenteur étonnante après le séisme: " Aucun gouvernement dans aucun pays du monde n'aurait pu résoudre les problèmes actuels sans une baguette magique", a dit le ministre Denis qui a accusé la presse en des termes voilés de contrôler l'opinion.

Paul Denis: "La presse, le ministère de la parole"
Dans une interview accordée hier à Infohaiti.net et à Radio Caraibes, le ministre de la justice a défendu l'action de l'Administration du président Préval, accusée d'immobilisme et de lenteur étonnante après le séisme: " Aucun gouvernement dans aucun pays du monde n'aurait pu résoudre les problèmes actuels sans une baguette magique", a dit le ministre Denis qui a accusé la presse en des termes voilés de contrôler l'opinion.

"Vous êtes un pouvoir puissant, le plus grand qui soit et vous donnez la parole à qui vous voulez", a encore déclaré l'ancien candidat à la présidence de L'OPL sous-entendant que les médias forgent l'opinion et peut-être aussi déforment la réalité. "Je vous écoute régulièrement le samedi Jean-Monard (à Ranmase) et vos invités se défoulent sans vraiment argumenter", a encore indiqué le ministre Denis en réponse aux accusations de corruption et de détournement des fonds de l'état d'urgence par l'équipe au pouvoir.

"Si j'étais dans l'opposition aujourd'hui, je chercherais des preuves avant de faire des accusations en veux-tu en voilà", a déclaré Paul Denis qui invite tous les acteurs politiques au dialogue au lieu de recourir à la logique de confrontation systématique.

S'agissant des tirs dont avait essuyés la résidence du chef de l'état à laboule la fin du mois dernier et de la tentative d'assassinat sur le PDG de Radio Caraibes vendredi, le garde des Sceaux de la République a informé que les enquêtes progressent et que très bientôt les résultats seront connus, du moins espère-t-il. Le ministre était venu rendre une visite de courtoisie à Patrick Moussignac et lui témoigner toute la sympathie du gouvernement. Mais, la Démission de Me Claudy Gassant, secrétaire d'Etat aux affaires pénales au ministère de la justice n'était pas encore connue au moment de sa présence dans les studios de Radio Caraibes.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)