Imprimer
Catégorie : Politique
Affichages : 1457

Jeux centraméricains et caraïbes : Les athlètes haïtiens sont très motivés          
La 21e édition des Jeux centraméricains et caraïbes  débute ce 17 juillet à Mayaguez (Porto Rico) et est dédié aux victimes du séisme du 12 janvier écoulé. Haïti est présente dans neuf disciplines sportives : taekwondo, judo, boxe, karaté, cyclisme, athlétisme, équitation, tennis, haltérophile. Les Jeux prendront fin le 1er août . Le ministre des Sports, Évans Lescouflair annoncé ainsi que d’autres officiels haïtiens seront présent à Porto-Rico.

Jeux centraméricains et caraïbes : Les athlètes haïtiens sont très motivés          
La 21e édition des Jeux centraméricains et caraïbes  débute ce 17 juillet à Mayaguez (Porto Rico) et est dédié aux victimes du séisme du 12 janvier écoulé. Haïti est présente dans neuf disciplines sportives : taekwondo, judo, boxe, karaté, cyclisme, athlétisme, équitation, tennis, haltérophile. Les Jeux prendront fin le 1er août . Le ministre des Sports, Évans Lescouflair annoncé ainsi que d’autres officiels haïtiens seront présent à Porto-Rico

« Nous sommes présents pour défendre  nos couleurs. Nous allons faire de notre mieux pour apporter des médailles afin de démontrer à tous nos voisins de la zone que nous sommes un peuple très courageux parce que les Jeux sont dédiés à notre peuple », a déclaré Nadgeda Géna, judoka de 78 kg. Le judo entrera en lice le dimanche 18 juillet avec 12 athlètes soit 7 filles et 5 garçons.

«C’est dommage que Cuba ne soit pas présent. Mais de toute façon nous n’avons peur de personne. Nous avons eu une bonne préparation. Nous sommes très motivés», a mentionné Jean Sony Arnaud de la boxe (81 kg). Les boxeurs haïtiens commenceront à combattre à partir du 23 de ce mois.

Le cyclisme a quatre représentants dans ces jeux. Le chef de cette délégation et entraîneur, Léo Fritz-Gerald Duré, a déclaré que ces cyclistes sont motivés même s’ils n’ont pas eu une préparation à la dimension de leur attente. « Nous avons effectué seulement six mois de préparations c’est insuffisant pour un cycliste. Mais nos athlètes sont conscients et ils veulent à tout prix participer afin de défendre notre bicolre valablement ».

« Nous devrions avoir 111 personnes dans notre délégation pour dix disciplines sportives. Mais Le football ne figurera pas pour cause d’infrastructure, car, leur terrain de jeu n’est pas homologué. Par contre, les matches  pourraient se disputer au Vénézuéla avant la fin de cette 21e édition. Par conséquent, nous aurons 86 officiels. Notre porte-drapeau sera Moïse Joseph, a déclaré Fritz-Gérald Fong, chef de mission.

Pour cette édition 31 pays prendront part à ces Jeux. Dans notre prochaine édition nous aurons un reportage complet sur le coup d’envoi de ces jeux.