Ranmase : «René Préval peut encore se rattraper s’il est conscient de ses erreurs » déclare Me Camille Leblanc de « Aimer Haïti »
Le sénateur Roody Hériveaux, par téléphone, a tenté de justifier la position du président René Préval et essayer de défendre le conseil électoral décrié par une grande frange de la classe politique mais, il a tout de suite été pris à parti par l’ancien maire Evens Paul qui a jugé scandaleux le fait que l’ancien parlementaire ait choisi de défendre un régime et le président René Préval en particulier qui pourtant maintient le leader historique de son parti en exil.

Ranmase : «René Préval peut encore se rattraper s’il est conscient de ses erreurs » déclare Me Camille Leblanc de « Aimer Haïti »
Le sénateur Roody Hériveaux, par téléphone, a tenté de justifier la position du président René Préval et essayer de défendre le conseil électoral décrié par une grande frange de la classe politique mais, il a tout de suite été pris à parti par l’ancien maire Evens Paul qui a jugé scandaleux le fait que l’ancien parlementaire ait choisi de défendre un régime et le président René Préval en particulier qui pourtant maintient le leader historique de son parti en exil.

« M. Hériveaux doit dire clairement s’il est toujours membre de Fanmi  Lavalas car, le parti était dans les rues contre René Préval  à l’occasion  de l’anniversaire de M. Aristide alors que « le sénateur, lui,   continue de défendre le locataire du palais national et lui sert de porte-parole non-officiel », a indiqué M. Paul  sur le panel de Ranmase ce samedi.

L’ancien membre du sénat de la 48e législature, fidèle à ses habitudes, s’est lancé dans une attaque en règle contre l’opposition qui aurait peur des élections et préfère opter pour «  une mobilisation stérile contre le pouvoir du président Préval ». Evens Paul a rétorqué en disant : « Celui qui a peur des élections, c’est plutôt René Préval qui a exclu La Fanmi Lavalas du processus électoral et voilà que je défends la cause du parti de votre leader alors que vous, vous contribuez, par votre action de trahison à le garder en exil ».

Me René Julien de l’Action Démocratique pour Bâtir Haïti (ADEBAH) a voulu, lui,  s’attaquer au système qui a rendu un René Préval possible. « Avant de m’engager dans la bataille contre ce CEP et contre René Préval, je dois d’abord m’assurer que l’opposition a bien retenu la leçon et qu’elle va vraiment travailler sur une vraie alternative pour  empêcher que de tel phénomène  ne revienne au pouvoir en Haïti », a dit Me Julien  qui a jugé l’attitude du CEP arrogante et indécente : ‘’Au nom de quel droit peut-il s’arroger à inviter des partis à une réunion alors que personne dans la classe politique réelle ne reconnaît sa légitimité et son autorité ‘’, s’est  emporté le président de l’Amicale des Juristes.

Me Camille Leblanc de « Aimer Haïti » a pour sa part indiqué que le CEP est illégal et inconstitutionnel ; il n’a pas mandat pour organiser les élections. ‘’Si on se réfère à l’arrêté du président Préval en date du 19 Juin dernier pour insinuer que le collège électoral a mandat pour ces élections, je dis carrément non car, celui-ci avait un mandat sorti d’un consensus entre tous les secteurs qui avaient désigné des représentants, si le premier mandat consistant à organiser le scrutin législatif  est devenu caduc avec le drame du 12 Janvier et la non tenue du scrutin du 28 Février, le processus devait être repris à la base’’, a déclaré l’ancien ministre de la justice qui a retracé, avec un luxe de détails, les violations de  la loi par le président et aujourd’hui, précise Me Leblanc, personne ne fait  confiance au président Préval pour organiser les élections.

Se voulant conciliant, Me Leblanc a indiqué qu’on ne doit pas salir l’image de la  présidence et faire peur au président, on doit lui donner la garantie qu’il ne va pas en exil, ni en prison si c’est réellement ça son inquiétude. Mais, il doit cesser de violer la constitution; s’il continue, il n’aura pas d’autres destinations en effet sitôt terminé son mandat de la honte, a prévenu Me Leblanc.  

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)