Ranmase : Publication de la liste des candidats habilités à poursuivre la course à la présidence : une victoire pour le Président Préval ?
A l’unanimité, les participants à l’émission Ranmase de samedi dernier sur Caraïbes ont admis que la liste des candidats à la présidence publiée par le conseil électoral provisoire constitue une nouvelle victoire du président René Préval qui a sauvé ses cinq candidats (INITE et alliés) alors que le CEP qui a visiblement agi selon les dictées du président René Préval (Youri Latortue) a choisi d’écarter un nom qui aurait pu  poser problème (Wyclef Jean).

Ranmase : Publication de la liste des candidats habilités à poursuivre la course à la présidence : une victoire pour le Président Préval ?
A l’unanimité, les participants à l’émission Ranmase de samedi dernier sur Caraïbes ont admis que la liste des candidats à la présidence publiée par le conseil électoral provisoire constitue une nouvelle victoire du président René Préval qui a sauvé ses cinq candidats (INITE et alliés) alors que le CEP qui a visiblement agi selon les dictées du président René Préval (Youri Latortue) a choisi d’écarter un nom qui aurait pu  poser problème (Wyclef Jean).

 Le sénateur Latortue n’a pas fait dans la dentelle pour critiquer le processus électoral et la liste publiée. ‘’Il est clair que nous sommes en face d’une liste politique et le chef de l’Etat se positionne en gagnant des élections a venir et ceci a n’importe quelle condition’’, a indiqué le chef de file du Collectif pour le Renouveau Haïtien (COREH).

 Le sénateur Evalière Beauplan n’en revient pas ; il a peine a imaginer le niveau de dégénérescence morale et politique dans lequel nous sommes tombes. ‘’René Préval oublie qu’il a en face de lui des hommes et des femmes doués de raison et il se permet de faire n’importe quoi, à  n’importe quelle heure’’. L’ancien sénateur Reynold George reste malgré tout optimiste même s’il n’arrive pas à s’en convaincre lui-même. ‘’Nous pouvons faire faisceau derrière un candidat et battre René Préval et sa clique’’, a-t-il indiqué. Evalière Beauplan voulait lui-même avoir les garanties que chaque vote sera compté avant de s’embarquer. ‘’Reynold George, si tu peux me donner la garantie que les votes des citoyens de mon  Nord-Ouest seront respectés, je m’engage avec toi ; donne-moi la garantie qu’il n’y aura pas un communiqué du palais national pour invalider les votes des citoyens et changer le verdict ; je serai patient’’, a dit le parlementaire.

Wesner Emmanuel, ancien sénateur  des 45ème et 46ème et 46ème  législatures   est consterné par l’audace des hommes et des femmes de son pays. On dénonce tout le temps ; on fait plusieurs émissions de Ranmase sur les tares sociales et politiques et l’on constate plus on dénonce, plus le mal s’instaure dans nos mœurs. ‘’Me Reynold George vient d’expliquer que le CEP est caduc parce qu’il fonctionne avec 8 membres, ce qui est aussi mon avis mais, demain, vous allez voir que tout fonctionne comme si rien ne s’était passé et personne ne se souciera de savoir si le CEP est illégal ou pas’’, a dit désabusé le professeur d’histoire et auteur de plusieurs ouvrages à succès dans le domaine de l’enseignement des Sciences Sociales.

Le plus critique de tous à ce panel a été incontestablement le docteur Frantz Large, vice-président de la Chambre de Commerce et des professions du Sud-est qui estime que nous sommes dirigés par la bêtise humaine. L’ophtalmologue de renommée nationale prend plusieurs exemples  dans plusieurs domaines (agriculture, médecine, infrastructures de base, crédits bancaires) pour expliquer que nous sommes dans la merde avec un pouvoir qui n’établit pas de cadre légal pour permettre aux jeunes professionnels et aux paysans de produire des biens et services dans ce pays. ’’ Nous devons changer cet état de fait, il y va de notre avenir et de celui de nos enfants’’, a dit le Dr Large. Revenant sur la question des élections, Frantz Large a jugé absolument scandaleux le fait que le pouvoir a fait toute cette  mise en place pour ‘’écarter le candidat le plus populaire de la course et qui allait certainement gagner les élections’’.

Le juriste Newton St-Juste, avocat du citoyen qui avait contesté la candidature de neuf compétiteurs dont Wyclef Jean croit que le CEP a commis une injustice grandeur-nature en écartant la star du Hip Hop pour  « pour n’avoir pas résidé au pays pendant 5 années consécutives »  alors que les gros bonnets sans décharge que sont Jacques Edouard Alexis, Yvon Neptune, Leslie Voltaire sont toujours dans la course. ‘’C’est vrai, M. Jean a un problème de résidence (5 ans consécutifs) mais, s’il doit être écarté, il n’y a aucune raison pour que les candidats sans décharge soient encore dans la course’’, a dit Me St-Juste. Paul Arthur Fleurival qui dit avoir manifesté son intention d’abandonner la course bien avant qu’il soit bouté hors du processus appelle à la mobilisation générale pour chasser René Préval du pouvoir et faire juger les conseillers électoraux.

Au tout début de l’émission, le ministre des Haïtiens vivant a l’étranger était au téléphone pour dénoncer la mise a l’écart de tous les candidats de la diaspora (Wyclef Jean, l’ambassadeur Raymond A Joseph , Jean Bertin et Philippe Eugène) ; il croit qu’on empêche aux compatriotes « du dehors »  de participer aux affaires de leur pays. Edwin Paraison promet de continuer à batailler pour faire bouger les choses en Haïti. Le colonel Himmler Rebu qui est en vacance à Paris était lui aussi intervenu pour dénoncer la vaste farce que représente la publication de la liste des candidats retenus. ‘’Je n’ai plus rien à dire car, tout le monde connait l’histoire et c’est le pouvoir qui gagne à tous les coups – Au diable la démocratie et les critiques’’.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)