Ranmase : « Il faut cesser l’hémorragie et les élections du 28 novembre avec »  déclare Price Sonson Pierre
A l'exception de Me Reynold George, dirigeant de l'ALAH et membre du Collectif pour le Renouveau Haïtien (COREH) qui a prôné l'évangile des élections presqu'à n'importe quel prix, les  invités sont tous d'accord que rien ne va plus dans ce pays. Le dirigeant de l'ALAH est le seul sur le panel à croire que l'opposition pourra  gagner les  élections malgré les imperfections du processus et la partialité présumée du conseil électoral provisoire.

Ranmase : « Il faut cesser l’hémorragie et les élections du 28 novembre avec »  déclare Price Sonson Pierre
A l'exception de Me Reynold George, dirigeant de l'ALAH et membre du Collectif pour le Renouveau Haïtien (COREH) qui a prôné l'évangile des élections presqu'à n'importe quel prix, les  invités sont tous d'accord que rien ne va plus dans ce pays. Le dirigeant de l'ALAH est le seul sur le panel à croire que l'opposition pourra  gagner les  élections malgré les imperfections du processus et la partialité présumée du conseil électoral provisoire.

"Préval  ne pourra pas toujours avoir raison, nous  allons surprendre la malice prévalienne et mettre fin au système « pese sousse de ce régime", a dit Me Reynold George qui confie que le chef de l'Etat supporterait Jacques-Edouard Alexis plutôt que le candidat officiel de l'INITE, Jude Célestin.

Dr Prince Sonson Pierre, actuel directeur médical de l'hôpital  "Ste Thérèse" de Hinche est cependant d'avis que René Préval n'a pas d'autres  candidats que le directeur du Consel National des Equipements (CNE)  et que le divorce est bel et bien consommé entre l'ancien premier ministre Alexis et la plateforme INITE.  L'ancien  transfuge de Fanmi Lavalas qui avait abandonné le navire bien avant la chute de  Jean Bertrand Aristide estime que le pays va mal, très mal même et que les  forces sociales, politiques et économiques de ce pays doivent prendre conscience  que le navire est à la dérive et qu'il importe et de manière urgente de faire un  halte là pour corriger les failles et remettre le pays sur les rails de la  modernité institutionnelle et démocratique. "Nous devons commencer par les  élections à venir qui risquent de conduire le pays vers une vraie crise si elles  ne sont pas stoppées à temps", a dit Prince Sonson Pierre.

 

Le professeur  Christian Rousseau et Me Anibal Coffy sont aussi du même avis mais, ils doutent  que la prise de conscience souhaitée par le Dr Sonson puisse intervenir avant  l'échéance du 28 Novembre. Le professeur Rousseau qui était un fervent défenseur  des élections avant la fin de l'année s'interroge aujourd'hui sur  l'acceptabilité d'un scrutin organisé sous l'égide d'un conseil électoral aussi  décrié et partisan. "Il est clair et c'est pas politique que le CEP actuel ne  fournit pas à l'ensemble des acteurs toutes les garanties qu'il peut organiser  une élection honnête; il faudrait pour commencer que le président René Préval le  renvoie et envisager une nouvelle formule pour permettre à toutes les forces  politiques d'intégrer le processus", a dit Christian Rousseau.  Me Anibal Coffy  est totalement révulsé devant la laideur de ce pays, "pays a raz", dit-il provoquant le mécontentement de Me Victor Benoit qui est intervenu par téléphone  pour indiquer que le si le chef de l'Etat a avili la nation, tous les citoyens honnêtes de ce pays ne peuvent pas être mis dans le même panier.

 

Me Coffy est également  intervenu sur le cas Wyclef pour dénoncer le niveau de dégénérescence sociale dans lequel le pays est plongé. "Nous  critiquons  Préval et l'incompétence qui  l'entourait alors que de jeunes professionnels et d'esprits lucides de la  politique et du parlement s'étaient précipités dans une aventure Wyclef; que  peut-on comprendre de ce pays", s'est interrogé Me Coffy. En début d'émission, le professeur Sauveur Pierre Etienne était intervenu depuis Montréal pour "conspuer" René Préval accusé de programmer une élection truquée pour garantir la victoire de son poulain, Jude Célestin. Il accuse Mme  Manigat et d'autres figures intègres de l'opposition de se prêter au petit jeu de l'équipe au pouvoir.

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)