Imprimer
Catégorie : Politique
Affichages : 1681

Forum de trois jours de l’opposition au pouvoir de René Préval
Forum de l'Opposition: une belle cérémonie, de grosses têtes politiques et une assistance gagnée au mot d’ordre de boycott , mais tout cela ne suffira pas, peut-être, à freiner la machine électorale. Malgré l'adversité caractérisée par un conseil électoral provisoire qui fonce vers son agenda et un René Préval confiant dans son pari du 28 Novembre 2010 devant les caméras de TV 5, l'opposition qui ne veut pas baisser les bras a réuni du beau monde hier mardi après-midi dans le cadre enchanteur de Distinction Night Club à la plaine du Cul de Sac

Forum de trois jours de l’opposition au pouvoir de René Préval
Forum de l'Opposition: une belle cérémonie, de grosses têtes politiques et une assistance gagnée au mot d’ordre de boycott , mais tout cela ne suffira pas, peut-être, à freiner la machine électorale. Malgré l'adversité caractérisée par un conseil électoral provisoire qui fonce vers son agenda et un René Préval confiant dans son pari du 28 Novembre 2010 devant les caméras de TV 5, l'opposition qui ne veut pas baisser les bras a réuni du beau monde hier mardi après-midi dans le cadre enchanteur de Distinction Night Club à la plaine du Cul de Sacpour continuer à prêcher l'Evangile du boycott des élections qualifiées d'opération-sélection par anticipation dans un forum de trois jours qui a pour ambition de proposer à la nation une alternative politique et sociale fiable et plausible par rapport à la démagogie du pouvoir et au dirigisme électoral qui se prépare a travers un processus exclusiviste qui renforcerait la dépendance du pays par rapport a l'étranger, selon les organisateurs.

Le gros des travaux n’a débuté que ce mercredi mais, déjà, les discours d'ouverture ont donné une idée de l'ensemble des frustrations et de colère mal contenues qui traversent les membres de ces quatre plateformes de l'opposition et qui attendaient un podium, une assistance, des micros et caméras pour les déverser même quand ils sont conscients que cela risque fort bien de ne pas effrayer outre mesure un René Préval qui en a vu d'autres et son CEP dont le président était tellement sûr d'avoir gagné le pari qu'il avait donné rendez-vous à ses détracteurs et les critiques au 7 Février 2011, le jour de la prestation de serment du nouveau président. Quoi qu'il soit, l'assistance était enthousiaste et l' intervention d'un Rosny Smart par exemple était très applaudie.

Jugez-en par vous-même quelques figures de l'opposition aperçues dans les couloirs ou sur le podium de Distinction; Me Victor Benoit, Serge Gilles, l'ancien premier ministre Rosny Smart, les ingénieurs Belizaire et Edgard Leblanc, Dr Maryse Narcisse, le directeur Exécutif de l'ISC, le professeur Rosny Desroche, Mme Judy C'Roy, les sénateurs Melius Hypollite, William Jeanty, Edmonde S Beauzile, les anciens députés Eloun Doreus, Harry Marsan, Garry Guiteau, Acluche Louis Jeune, l'ancien sénateur Andriche Riche qui s'est fait remarquer par une petite enguelade dans les limites de l'acceptable avec l'ex-député Steven Benoit à propos de ses déclarations sur son engagement dans le processus électoral. L 'ancien représentant de la Grand'Anse au grand corps reprochait à l'ancien élu de Pétion-Ville des prises de positions antérieures défavorables "à la mascarade" qui se prépare et le coup bas que celui-ci aurait donné à l'Alternative sous la bannière de laquelle il s'était inscrit. En tout cas, le vrai dilemme aujourd'hui de l'opposition, question à laquelle elle va devoir répondre avant la fin du forum, quelles directives pourra-t-elle donner à des candidats qui se sont toujours rangés derrière ses positions, qui avaient bravé le soleil et la poussière des rues et parfois aussi les gaz lacrymogènes et des balles dans des manifestations contre Préval et le CEP et qui ne souhaitent pas fermer la porte des élections ? Seront-ils autorisés à prendre part aux élections ? Leurs chefs de parti les autoriseront-ils à utiliser nom, emblème et numéro du parti aux élections ? Iront-ils jusqu'à écrire au CEP pour leur permettre de bénéficier du financement public pour leur campagne ? La responsabilité de ces plateformes est colossale dans ce forum car, elles sont attendues au tournant.