René Julien ou la force d'une conviction
Il n'a pas annoncé son retrait de la  Plate-forme des Patriotes Haïtiens  mais, il avait tenu à expliquer à la nation sa position (malheureusement toujours minoritaire dans la plate-forme) qui, dit-il, si elle était acceptée, offrirait une bien meilleure sortie au  regroupement que le spectacle auquel on a eu droit dans la presse pour cette  position qualifiée de "revirement" ou de "volte-face" sur  élections de novembre prochain.

René Julien ou la force d'une conviction
Il n'a pas annoncé son retrait de la  Plate-forme des Patriotes Haïtiens  mais, il avait tenu à expliquer à la nation sa position (malheureusement toujours minoritaire dans la plate-forme) qui, dit-il, si elle était acceptée, offrirait une bien meilleure sortie au  regroupement que le spectacle auquel on a eu droit dans la presse pour cette  position qualifiée de "revirement" ou de "volte-face" sur  élections de novembre prochain.

La PLAPH avait en effet toujours indiqué qu'elle ne participerait pas  à des élections organisées sous l'égide de l'actuel Conseil Électoral décrié et  partisan de Gaillot Dorsainvil et c'est d'ailleurs ce qui avait constitué le  point de divergence avec Mme  Mirlande  Manigat provoquant son retrait du  regroupement et son engagement dans le processus comme candidate à la présidence  sous la bannière du RDNP. Aujourd'hui, après une réunion avec ses candidats à la députation et au sénat (dimanche dernier), la plate-forme a annoncé que presqu'à l'unanimité, ces derniers (7 pour le sénat, 51 à la députation) ont opté pour la  participation et qu'elle s'est courbée à la décision de la majorité et qu'elle s'est engagée aussi dans le scrutin.

Invité hier lundi à l'émission Intersection sur Radio Caraibes, Me René Julien qui est conscient de la perception du public sur le caractère inique de la décision de la PLAPH et de l'épithète  de leaders sans conviction collée à leur personne a fait part à l'auditoire de la résolution qu'il avait préparée pour la plate-forme et qui clairement devait indiquer qu'il n'y avait pas moyen de prendre part à des élections dont les résultats sont connus à l'avance.  L'ancien député de Thomazeau dans le parlement de Jean-Claude Duvalier avait aussi prévu une formule pour ne pas abandonner les candidats de la plate-forme mais, malheureusement seul l'Ingénieur  Déjean Bélizaire avait voulu s'arranger sur sa position car, l'ex-colonel Himmler Rebu qui avait un discours électoraliste l'a rejetée d'un revers de main. René Julien qui est connu pour sa force de conviction et de caractère et son entêtement à privilégier le droit sur la politique et les compromissions a dit beaucoup apprendre sur les gens et les choses de son pays. Il passera à la postérité pour un dirigeant aimé mais mal compris et il pourrait mourir sans assister au triomphe de la loi. Sacré petit pays, Haiti !

 


 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)