Élections- Haiti : après le séisme et le choléra , en vient la catastrophe Gaillot Dorsainvil

Avec un conseil électoral provisoire qui fait fi des protestations de la quasi-totalité des candidats à la présidence de l'opposition et qui continue les décomptes dans les bureaux de votes (seulement 56 centres de vote sur l'ensemble du pays ont été annulés, déclare t-il) en vue du résultat final et un constat d'évidence fait d'irrégularités, de fraudes massives et de graves problèmes d'organisation,

Élections- Haiti : après le séisme et le choléra , en vient la catastrophe Gaillot Dorsainvil

Avec un conseil électoral provisoire qui fait fi des protestations de la quasi-totalité des candidats à la présidence de l'opposition et qui continue les décomptes dans les bureaux de votes (seulement 56 centres de vote sur l'ensemble du pays ont été annulés, déclare t-il) en vue du résultat final et un constat d'évidence fait d'irrégularités, de fraudes massives et de graves problèmes d'organisation,

le pays se dirige tout droit vers une nouvelle crise qui risque d'anéantir pour longtemps les possibilités de relance économique et le difficile plan de reconstruction d'une nation meurtrie par un terrible séisme aggravé par l'ouragan Tomas et l'épidémie de choléra qui étonne par sa progression rapide et incontrôlée. Considérée depuis longtemps par un large secteur de la communauté internationale comme une entité chaotique ingouvernable, Haiti, à travers ce scrutin honteux et avilissant, n'a pas amélioré son statut devant le concert des nations et on doit s'attendre à encore plus de réticences de la part des bailleurs à débloquer les fonds promis dans le cadre de la reconstruction. Le pouvoir du président Préval ne s'est pas encore prononcé sur la validité du scrutin mais, la presse nationale et internationale est unanime hier et ce matin: confusions et incertitudes résument les titres des médias et Radio France Inter (RFI) confie que la journée électorale s'est déroulée dans un désordre généralisé. Il y a eu des manifestations un peu partout dans le pays pour dénoncer le scrutin et le président Préval avec mais, la situation est plutôt calme ce matin, jusqu'à quand, on ne sait.

 

 

Infohaiti.net Tous Droits Reservés | cmosaique@aol.com (508) 498-0200 | midy2midy@aol.com (617) 470-1912 | Login

Site conçu et dessiné par : Yves Cajuste (Haitian Media Network)